Michelle Obama, dans un virulent discours de campagne pour Hillary Clinton, a reproché à Donald Trump ses propos sexistes et son comportement à l'égard des femmes.

Michelle à la tribune, lors de son discours de soutien à Hillary Clinton (Manchester, New Hampshire, 13 octobre  2016)
Michelle à la tribune, lors de son discours de soutien à Hillary Clinton (Manchester, New Hampshire, 13 octobre 2016) © Maxppp / CJ GUNTHER/EPA/MaxPPP

Lors d’un discours de soutien à Hillary Clinton, prononcé jeudi 13 octobre à Manchester (New Hampshire), Michelle Obama a étrillé Donald Trump, plongé dans la tourmente depuis la révélation d’une vidéo gênante le montrant en train de tenir des propos sexistes. Le candidat républicain à la Maison Blanche doit aussi affronter une avalanche d’accusations d’agressions sexuelles survenues ce mercredi.

A la tribune, la First Lady ne l’a pas épargné, lui reprochant ses propos "intolérables" sur les femmes.

Quel que soit le parti auquel on appartient, démocrate, républicain ou indépendant, aucune femme ne mérite d'être traitée de cette façon (Michelle Obama)

La femme du président des Etats-Unis s'est dite "glacée jusqu'à la moelle" par l'attitude "effrayante" de Donald Trump vis-à-vis des femmes : "Les femmes ont le pouvoir de stopper Trump", affirme de son côté la candidate démocrate Hillary Clinton, sachant que les sondages montrent une division tranchée entre l'électorat masculin, qui penche pour son adversaire, et l'électorat féminin, qui la soutient majoritairement.

►►►Lire aussi le billet de campagne de Frédéric Carbonne : J-25, Michelle Obama ou l’arme anti-abstention

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.