la sensation florent manaudou
la sensation florent manaudou © reuters

L'équipe de France de natation une nouvelle fois championne du monde du relais 4x100m nage libre en Russie. Le relais messieurs s'est imposé en 3 min 10 sec 74/100e en finale ce dimanche à Kazan (Russie).

Les Français étaient attendus, et pour cause : ils sont champions d'Europe, champions olympiques et champions du monde en titre. La France est invaincue dans cette discipline depuis mai 2012. Les Français (Mehdy Metella, Florent Manaudou, Fabien Gilot, Jérémy Stravius) ont devancé la Russie, 2e en 3 min 11 sec 19, et l'Italie 3e en 3 min 12 sec 53.

La France, avec Mehdy Metella, Lorys Bourelly, Fabien Gilot et Clément Mignon, s'était classée 4e des séries dimanche matin. Les tricolores ont reçu le renfort de Jérémy Stravius et de Florent Manaudou, qui s'était moins d'une heure plus tôt qualifié pour la finale du 50 m papillon en signant le meilleur temps de sa carrière en demi-finales (22.84).

Manaudou, nageur star de l'équipe de France, jouera la finale du 50 m papillon lundi.

Champion d'Europe en titre, Florent Manaudou, qui avait déjà réalisé le meilleur temps en séries dans la matinée (23.15), a réalisé la meilleure performance de l'année et est le seul nageur à être passé sous les 23 secondes dimanche. Il a aussi égalé le record de France de son ami et coéquipier à Marseille, Frédérick Bousquet, qui l'avait établi le 22 avril 2009 lors des Championnats de France à Montpellier. Florent Manaudou, champion olympique sur 50 m libre, n'a encore jamais été sacré champion du monde en individuel.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.