Hommage à Hervé Gourdel à Nice en octobre 2014
Hommage à Hervé Gourdel à Nice en octobre 2014 © corbis

L'armée algérienne a tué le commanditaire de la décapitation d'Hervé Gourdel, otage français enlevé et tué le 24 septembre dernier. C'est Ennahar Tv, une chaine proche du gouvernement qui l'a annoncé ce matin et le gouvernement algérien l'a confirmé.

Gouri Abdelmalek a été abattu lors d'une embuscade tendue par des soldats des forces spéciales algériennes à 60 km d'Alger. où trois autres terroristes ont également été tués. Gouri Abdelmalek était le chef du groupe islamique Djound Al-Khilifa, responsable de la mort du guide de haute montagne français. Ce groupe est composé majoritairement d'anciens membres d'Aqmi.Déjà en octobre, le ministre algérien de la justice avait annoncé la mort d'un terroriste impliqué dans l'assassinat d'Hervé Gourdel.

Ecoutez l'analyse de Luc Lemonnier Chef du service étranger de France Inter

50 sec

Meurtre Gourdel

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.