VIDÉO | Même si le siège du gouvernorat a été repris, la bataille de Mossoul-ouest promet d'être encore longue. Les djihadistes continuent de résister avec leurs bombes roulantes.

Sur la ligne de front, les soldats de la Golden Division essuient des tirs du groupe Etat Islamique.
Sur la ligne de front, les soldats de la Golden Division essuient des tirs du groupe Etat Islamique. © Radio France / Etienne Monin

Mossoul, mardi 7 mars, dans l'ouest de la ville : les forces armées irakiennes ont repris le siège du gouvernorat à Daech ainsi que les autres principaux bâtiments administratifs de cette partie de la ville. Les autorités s'étaient félicité de la mort de "dizaines de djihadistes". Mais cette victoire n'a pas accéléré l'avancée des troupes. Malgré l'expérience de la Golden Division et l'appui aérien, la plupart des quartiers repris sont périphériques et le cauchemar des voitures piégées, et des tirs de roquettes reste encore présent dans toutes les rues:

Des voitures d'habitants aussi piégées

Face à cette menace constante, et à la résistance des djihadistes de Daech, l'avancée des troupes est lente. La bataille de l'ouest, commencée le 19 février dernier, est d'autant plus difficile que le groupe État Islamique piège également certaines voitures d'habitants restées garées dans la rue.

Pour l'instant la voiture se cache dans une cour de maison, le kamikaze manoeuvre, on ne peut pas le repérer

►ÉCOUTER | A Mossoul, le reportage d'Etienne Monin avec la Golden Division sur la ligne de front :

Après avoir repris le quartier d'Al-Mansour et l'aéropot, la coalition internationale doit encore reprendre tout le nord-ouest de la ville.
Après avoir repris le quartier d'Al-Mansour et l'aéropot, la coalition internationale doit encore reprendre tout le nord-ouest de la ville. © Radio France / Chadi Romanos (avec BBC/IHS Markit)
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.