Seuls 28 survivants ont pu être repêchés après le naufrage.
Seuls 28 survivants ont pu être repêchés après le naufrage. © EPA/MaxPPP

Un bateau avec plus de 300 migrants à bord a lancé ce lundi un appel de détresse, selon l'OIM. Vingt personnes auraient perdu la vie. Ce nouveau drame intervient après le naufrage ce week-end d'un chalutier au large de la Libye avec 700 personnes à bord. Un sommet européen extraordinaire se tiendra jeudi.

L'histoire semble tristement se répéter dans la mer Méditerranée. Après le naufrage d'un chalutier dans la nuit de samedi à dimanche, avec plusieurs centaines de personnes à bord, une nouvelle tragédie est peut-être en train de se nouer, selon l'Organisation internationale pour les migrants (OIM). Cette dernière a reçu ce lundi un appel à l'aide d'un bateau "dans les eaux internationales" :

La personne qui a appelé dit qu'il y a plus de 300 passagers sur son bateau et qu'il est en train de couler.

Cette même personne a indiqué à l'OIM qu'il y avait au moins 20 morts. "Pour le moment, il s'agit simplement d'un appel au secours, parler de naufrage est trop prématuré", tempère un porte-parole de l"organisation. "Souvent les migrants, quand ils sont encore proches de la Libye, appellent les garde-côtes et les associations pour leur demander de l'aide", ajoute-t-il.

Migrants et flux
Migrants et flux © Radio France

Les gardes-côtes ont été alertés, mais ils n'ont pour l'instant aucun moyen de les secourir, toutes leurs resssources ayant été mobilisées sur le naufrage ce week-end d'un chalutier au large de la Libye. D'après l'OIM, "les garde-côtes vont probablement essayer de rediriger des navires commerciaux" vers le lieu où le bateau est en train de couler. Pas simple, car de nombreux navires commerciaux "ne veulent pas collaborer".

"Détruire un racket criminel"

Le bilan officiel du naufrage survenu dans la nuit de samedi à dimanche au large de la Libye est de 24 morts et 28 rescapés, mais il risque d'être beaucoup plus lourd, des survivants ayant fait état de la présence de quelque 700 personnes à bord du bateau.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | La Méditerranée, ce cimetière aux portes de l'Europe

Un sommet européen extraordinaire consacré à la crise des migrants en Méditerranée aura lieu ce jeudi, a annoncé le président du Conseil européen Donald Tusk. En première ligne, le chef du gouvernement italien Matteo Renzi a évoqué la possibilité d'actions "ciblées" à l'encontre des passeurs en Libye, afin de "détruire un racket criminel".

La Méditerranée, cimetière de migrants
La Méditerranée, cimetière de migrants © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.