les pro-morsi manifestent en égypte
les pro-morsi manifestent en égypte © reuters

Les pro et anti-Morsi continuent de s’affronter dans la capitale égyptienne. Ce matin, six personnes ont été tuées lors d’une manifestation de soutien au président déchu Mohamed Morsi.

La situation au Caire est toujours aussi tendue, trois semaines après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi. Cette nuit, des heurts ont éclaté entre plusieurs centaines de partisans de l'ancien président et des habitants. Les manifestants pro-Morsi s'étaient rassemblés à proximité de l'Université du Caire. Le bilan, annoncé ce matin par les médias (qui citent le Ministère égyptien de la Santé) fait état de six morts et d'une trentaine de blessés.

__

Les précisions au Caire de Perrine Mouterde

Dix morts ces dernières 24 heures

Hier déjà, la place Tahrir au Caire avait été le théâtre de violents affrontements qui ont fait une trentaine de blessés. Dans la même journée, quatre personnes sont mortes au nord de la capitale, ce qui porte à dix le nombre de décès en moins de 24 heures.

Les pro-Morsi demandent le retour de l'ancien président destitué par l'armée le 3 juillet dernier. Depuis cette date, 150 personnes sont mortes en Egypte dans des violences entre partisans et opposants à Mohamed Morsi.

Israël augmente son niveau d'alerte à la frontière

Un civil et un policier ont été tués dans le nord du Sinaï, près de la frontière avec Israël. Depuis la destitution de Mohamed Morsi, vingt personnes au moins sont mortes dans cette région. Les autorités israéliennes ont annoncé avoir renforcé les défenses anti-roquettes le long de la frontière avec l'Egypte. Le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon redoute d'éventuels tirs provenant d'islamistes en lutte contre les forces de sécurité égyptiennes dans la péninsule du Sinaï.

Nous apprenons jour après jour que des combats ont lieu, et nous craignons que les canons ne soient pointés dans notre direction.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.