l'aviation américaine frappe les djihadistes en irak
l'aviation américaine frappe les djihadistes en irak © reuters

Pour la deuxième fois en trois mois, l'armée américaine a mené ce vendredi un raid aérien contre une position du groupe Etat Islamique en Libye. Un chef de l'organisation djihadiste fait "probablement" partie des 40 morts.

Le raid aérien a visé ce vendredi à l'aube un camp d'entraînement de djihadistes, un bâtiment de deux étages situé à Sabrata, à 70 kilomètres à l'Ouest de Tripoli, selon des responsables libyens. Un communiqué du conseil municipal de Sabrata indique que 41 personnes ont été tuées, et 6 autres blessées, pour la plupart des Tunisiens, qui sont nombreux à avoir rejoint les rangs du groupe Etat Islamique en Libye. Selon le conseil municipal, "des armes, dont des fusils et des roquettes RPG, ont été trouvées sous les décombres".

Le "cerveau" des attentats du Bardo et de Sousse "probablement" tué

Un responsable militaire américain affirme qu'un "cadre opérationnel" de l'organisation djihadiste, Noureddine Chouchane, a été tué dans cette frappe. Noureddine Chouchane est soupçonné d'avoir préparé les attentats contre le musée du Bardo en Tunis en mars 2015, et contre un hôtel de la station balnéaire de Sousse en juillet. L'année dernières, les autorités tunisiennes avaient expliqué que les auteurs d'attaques djihadistes en Tunisie s'entraînaient dans des camps de Sabrata.

Le 13 novembre 2015, des F-15 avaient déjà mené un raid, et tué l'Irakien Abou Nabil, présenté à cette époque par Washington comme "le plus haut responsable du groupe Etat Islamique en Libye". L'organisation terroriste est implantée en Libye depuis 2014, à la faveur du chaos qui y règne depuis la chute du régime de Mouammar Khadafi en 2011. Les membres de Daech y sont environ 5.000 selon Washington.

Philippe Hugon, directeur de recherche à l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques), était l'invité d'Intertreize avec Claire Servajean, ce vendredi. Il revient sur ces frappes.

Raid aérien américain en Libye
Raid aérien américain en Libye © Radio France / Idé
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.