Le bilan de l'ouragan Matthew ne cesse de s'alourdir d'heure en heure dans les caraïbes, surtout en Haïti : au moins 339 morts. En Floride, la population se prépare à son arrivée.

En Haïti, des quartiers entiers ont été détruits par les intempéries
En Haïti, des quartiers entiers ont été détruits par les intempéries © AFP / Hector Retamal

Les Etats-Unis sont en alerte avant l'arrivée de l'ouragan Matthew. Depuis 5h ce matin (heure de Paris, 23 heures jeudi soir heure locale), un couvre-feu est instauré dans la ville de Daytona Beach, en Floride. Un couvre-feu obligatoire jusqu'à samedi matin pour protéger les populations du passage de l'ouragan le plus violent subi par les Etats-Unis depuis 118 ans.

L'Etat de Géorgie, qui va être lui aussi frappé par Matthew, fait l'objet d'un plan d'urgence fédéral lancé jeudi par Barack Obama. Un plan qui permet de débloquer immédiatement des moyens d'assistance au niveau fédéral, et qui permettra aux agences de sécurité intérieure et de gestion des situations d'urgence de coordonner la mise en place des secours. Ce plan était d'ores et déjà en vigueur pour la Caroline du Sud et la Floride.

Villes-fantômes en Floride

La force du vent a légèrement faibli en début de nuit, soufflant à 215km/h contre 220km/h un peu plus tôt. Mais l'ouragan reste classé au niveau 4 sur une échelle de cinq. L'épicentre de l'ouragan devrait passer au-dessus de la côte est de la Floride ce vendredi. Les vents devraient s'affaiblir progressivement au cours des 48 heures à venir.

La côte est de la Floride est la première touchée aux Etats-Unis
La côte est de la Floride est la première touchée aux Etats-Unis © AFP / Joe Raedle

Dans les Etats concernés, la population se prépare à l'arrivée de l'ouragan. Les commerçants protègent leurs vitrines avec des plaques de tôle, pour éviter que leurs façades soient endommagées.

A Miami, les employés s'activent pour protéger les commerces
A Miami, les employés s'activent pour protéger les commerces © AFP / Rhona Wise

Les lieux publics ont été évacués dans la journée de jeudi, à l'arrivée des premières pluies et vents violents. Des zones touristiques comme le parc Disneyland en Floride se sont totalement vidées de leurs visiteurs en quelques heures.

Frappé par les pluies battantes, le parc Disneyland de Floride a été évacué par le public
Frappé par les pluies battantes, le parc Disneyland de Floride a été évacué par le public © AFP / Gregg Newton
Le parc Epcot a été lui aussi fermé, laissant un paysage quasi désert
Le parc Epcot a été lui aussi fermé, laissant un paysage quasi désert © AFP / Gregg Newton

Les habitants ont été invités à quitter leurs habitations, des gymnases ont été réquisitionnés pour les accueillir en hébergement d'urgence.

Les habitants se sont réfugiés dans des gymnases pour échapper aux intempéries
Les habitants se sont réfugiés dans des gymnases pour échapper aux intempéries © AFP / Jewel Samad

Plus de 300 morts en Haïti

L'ouragan poursuit sa route après avoir violemment frappé les Caraïbes, faisant au moins 343 morts, dont au moins 339 pour la seule île d'Haïti, selon le dernier bilan des autorités. Le sénateur Hervé Fourcand a affirmé qu'il y avait "plus de 300 morts" dans le département Sud, le plus fortement touché et celui qui est pour l'instant le plus isolé par les inondations.

Des quartiers ont été totalement dévastés par les eaux
Des quartiers ont été totalement dévastés par les eaux © AFP / Nicolas Garcia

Des milliers de personnes ont été déplacées, à cause des inondations qui ont détruit des quartiers entiers, provoquant un retour du choléra. Plus de 350.000 personnes sont sinistrées.

Des habitants ont d'ores et déjà commencé à reconstruire leurs maisons
Des habitants ont d'ores et déjà commencé à reconstruire leurs maisons © AFP / Nicolas Garcia
Paysages de désolation en Haïti
Paysages de désolation en Haïti © AFP / Nicolas Garcia
Des maisons sont quasi-intégralement détruites
Des maisons sont quasi-intégralement détruites © AFP / Hector Retamal
Les vents, qui ont fait chuter des arbres, ont aussi provoqué de lourds dégâts
Les vents, qui ont fait chuter des arbres, ont aussi provoqué de lourds dégâts © AFP / Hector Retamal

Le reste des Caraïbes a aussi été touché, mais moins fortement : la République Dominicaine fait état de 4 morts. Aux Bahamas, les îles les plus proches de la Floride au nord des Caraïbes ont aussi été frappées par Matthew. Des habitants ont été piégés par les eaux dans leurs maisons, alors que l'électricité était inactive dans une grande partie de l'île.

Les Bahamas ont subi essentiellement des dégâts matériels
Les Bahamas ont subi essentiellement des dégâts matériels © AFP / Sloan Smith
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.