Cet attentat-suicide a fait plus de 70 morts au Pakistan
Cet attentat-suicide a fait plus de 70 morts au Pakistan © Reuters

Les talibans pakistanais ont revendiqué l’attentat-suicide à Lahore qui a visé la veille un parc très fréquenté par la minorité chrétienne. Plus de 70 personnes sont mortes, parmi eux 29 enfants et 6 femmes. On compte également plus de 200 blessés.

Cet attentat est le plus meurtrier de l’année au Pakistan. L’armée avait pourtant assuré que la situation sécuritaire du pays était en voie d’amélioration.

La minorité chrétienne 2 % des 200 millions de Pakistanais

Parmi les victimes, on compte 10 à 15 chrétiens. « Nous avons perpétré l’attentat de Lahore car les chrétiens sont notre cible » a déclaré le porte-parole d’une faction du mouvement taliban pakistanais. La minorité chrétienne constitue 2 % des 200 millions de Pakistanais.

L’explosion s’est produite dans un parc proche du centre-ville. Ce lieu était bondé ce dimanche ensoleillé de Pâques alors que la minorité chrétienne était ici nombreuse.

Explosion à proximité de l'aire de jeux

Le kamikaze s’est fait exploser à proximité de l’aire de jeux où les enfants jouaient à la balançoire. Lundi matin la situation demeurait chaotique alors que les familles de victimes et la presse affluaient à l’hôpital. Dans la province du Penjab, un deuil de trois jours a été décrété. Au Pakistan, ce nouvel attentat contre des familles et des enfants fait ressurgir le souvenir du traumatisme de l’attentat de l’école de Peshawar en 2014 qui avait fait au moins 154 morts.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.