[scald=60963:sdl_editor_representation]ATHENES (Reuters) - Le Premier ministre grec George Papandréou a appelé vendredi soir à la formation d'un gouvernement de coalition, lors de son allocution devant le parlement.

Il a également jugé que la tenue d'élections serait une décision catastrophique et de nature à compromettre le versement de la sixième tranche d'aide du plan de sauvetage européen.

"Nous voulons tourner la page et aller de l'avant. Je suis toujours allé de l'avant, en prenant des risques, mais toujours dans le meilleur intérêt du peuple", a-t-il déclaré.

A l'issue de son intervention, les parlementaires doivent procéder à un vote de confiance.

Bureau d'Athènes, Gregory Schwartz pour le service français

Mots-clés:

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.