[scald=35139:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - La France souhaite accueillir "dans les prochains jours" une réunion du groupe de contact sur la Libye afin de rédiger une "feuille de route" sur l'avenir de ce pays après la chute probable de Mouammar Kadhafi, a déclaré lundi le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé.

La France, a-t-il dit, n'a pas de certitude sur le sort du dirigeant libyen mais son régime est désormais moribond. "C'est fini", a estimé le chef de la diplomatie française lors d'une brève intervention au Quai d'Orsay.

Il a ajouté que Nicolas Sarkozy s'entretiendrait ce jeudi par téléphone avec le président du Conseil national de transition (CNT) regroupant les rebelles, Moustafa Abdeldjeïl. Ce dernier devrait se rendre à Paris dans les prochains jours, a-t-il dit.

Yves Clarisse, édité par Gilles Trequesser

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.