[scald=113031:sdl_editor_representation]PEKIN (Reuters) - La Chine a appelé lundi le gouvernement syrien et l'opposition à respecter le calendrier de cessez-le-feu prévu par le plan de paix de l'émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe, Kofi Annan.

Cet appel intervient au lendemain de l'annonce par le régime de Bachar al Assad qu'il entend obtenir des garanties écrites de la part des rebelles avant d'entamer son retrait des villes en proie au soulèvement.

"La Chine presse le gouvernement syrien et les groupes d'opposition de saisir cette opportunité en respectant leurs promesses de cessez-le-feu et de retrait des troupes", a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères lors d'un point presse.

Le plan Annan prévoit un retrait des armes lourdes des centres urbains mardi, préambule à l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu jeudi à 3h00 GMT.

Les rebelles de l'Armée syrienne libre se sont engagés dimanche à respecter cette date-butoir, "même si les forces gouvernementales ne se retirent pas".

Angus MacSwan; Tangi Salaün pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.