Deux ans tout juste après le premier mort officiel du Covid, la ville de Wuhan en Chine reste très marquée par le confinement très strict qu'elle a vécu entre janvier et avril 2020. Mais la vie est aujourd'hui redevenue normale. Reportage en images dans les rues de la capitale du Hubei.

La file de taxis à la gare centrale de Wuhan témoigne de la reprise d'activité
La file de taxis à la gare centrale de Wuhan témoigne de la reprise d'activité © Radio France / Sébastien Berriot

Les habitants de Wuhan savent qu’avec le variant omicron qui est arrivé en Chine, tout peut basculer d’un instant à l’autre. Mais deux ans après l'apparition du Covid, la vie à Wuhan est redevenue normale. Il suffit de regarder la foule qui se promène sur les bords du fleuve Yangzi pour se dire que l’épidémie est aujourd’hui bien loin. Même les touristes chinois ont fait leur retour et se pressent pour visiter la célèbre Tour de la Grue jaune, principal monument de Wuhan.

Les touristes nationaux visitent la célèbre Tour de la Grue jaune, emblème de Wuhan
Les touristes nationaux visitent la célèbre Tour de la Grue jaune, emblème de Wuhan © Radio France / Sébastien Berriot
Les touristes venus de toute la Chine visitent la Tour de la Grue jaune
Les touristes venus de toute la Chine visitent la Tour de la Grue jaune © Radio France / Sébastien Berriot

On voit dans la rue beaucoup de visages sans masque. Dans les restaurants, personne ne vous demande de présenter un code QR sanitaire, et le week-end,  les bars branchés de Wuhan sont pleins à craquer.

Un groupe de personnes âgées jouant aux cartes tôt le matin sur les bords du fleuve Yangzi
Un groupe de personnes âgées jouant aux cartes tôt le matin sur les bords du fleuve Yangzi © Radio France / Sébastien Berriot
Une famille se promène au petit matin sur les bords du fleuve Yangzi
Une famille se promène au petit matin sur les bords du fleuve Yangzi © Radio France / Sébastien Berriot
La gare centrale de Wuhan a retrouvé sa forte activité
La gare centrale de Wuhan a retrouvé sa forte activité © Radio France / Sébastien Berriot
Des écoliers dans un parc public de Wuhan
Des écoliers dans un parc public de Wuhan © Radio France / Sébastien Berriot
    Tous les soirs, les grandes tours de Wuhan s'illuminent, symbole d'une activité retrouvée
Tous les soirs, les grandes tours de Wuhan s'illuminent, symbole d'une activité retrouvée © Radio France / Sébastien Berriot
Une avenue de Wuhan, la nuit
Une avenue de Wuhan, la nuit © Radio France / Sébastien Berriot

L'activité économique a aussi repris, même si certains secteurs comme la restauration, n'ont pas retrouvé la cadence d'avant 2020. Il y a également une inquiétude pour beaucoup d'entreprises qui, avec l'arrivée d'omicron en Chine, redoutent un nouveau confinement à Wuhan.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Ce restaurateur, propriétaire d'un établissement de luxe spécialisé dans la cuisine française, reçoit beaucoup moins de clients. Il n'a pas retrouvé son niveau d'activité d'avant 2020.
Ce restaurateur, propriétaire d'un établissement de luxe spécialisé dans la cuisine française, reçoit beaucoup moins de clients. Il n'a pas retrouvé son niveau d'activité d'avant 2020. © Radio France / Sébastien Berriot
L'activité reprend doucement dans cette école de danse. Les cours sont encore loin de faire le plein.
L'activité reprend doucement dans cette école de danse. Les cours sont encore loin de faire le plein. © Radio France / Sébastien Berriot

Cicatrices

Wuhan conserve tout de même les cicatrices visibles de 2020. Les fameux marché aux fruits de mer de Huanan, est toujours là, caché par des panneaux. 

Le marché aux fruits de mer de Huanan est toujours fermé, caché par des panneaux
Le marché aux fruits de mer de Huanan est toujours fermé, caché par des panneaux © Radio France / Sébastien Berriot

L’énorme hôpital provisoire construit  en 2020  en un temps record de 10 jours a été fermé, mais le bâtiment est toujours là. Il n’a pas été démonté, preuve que les autorités n’excluent pas un retour de l’épidémie.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix