Alors que le sud-est du pays est ravagé par des incendies catastrophiques depuis plusieurs semaines, et qu'une partie de son territoire est réduite en cendres, les autorités australiennes, inquiètes, ont procédé ce samedi à des évacuations massives de la population.

 Le ciel vire au rouge à cause des fumées de l'incendie en cours près de Jindabyne (Nouvelle-Galles du Sud), le 4 janvier 2020
Le ciel vire au rouge à cause des fumées de l'incendie en cours près de Jindabyne (Nouvelle-Galles du Sud), le 4 janvier 2020 © AFP / SAEED KHAN

Depuis le mois de septembre, la saison des incendies en Australie a pris un tour dramatique : plus de 6 millions d'hectares (soit deux fois la taille de la Belgique) ont déjà brûlés à travers l'immense île-continent (pour comparaison, près de 2,5 millions d'hectares sont partis en fumée en août en Amazonie, la plus grande forêt tropicale au monde), et près de 23 personnes ont été tuées par les flammes, mais l'Australie se préparait en plus, ces dernières heures, à un week-end d'apocalypse, en raison des conditions climatiques : des vents secs et forts combinés à des températures caniculaires, susceptibles de faire repartir de plus belle des feux devenus incontrôlables. 

Sydney a ainsi enregistré ce samedi des températures record, avec 48,9 °C relevés à Penrith dans la banlieue ouest. Le gouvernement a appelé 3000 militaires réservistes à se déployer, une mobilisation sans précédent, tandis que des dizaines de milliers d'Australiens ont évacué leurs domiciles au cours de la journée.

Un pompier arrose le front d'un incendie avec du produit retardant, près de la ville de Jerrawangala (Nouvelle-Galles du Sud), le 1er janvier 2020.
Un pompier arrose le front d'un incendie avec du produit retardant, près de la ville de Jerrawangala (Nouvelle-Galles du Sud), le 1er janvier 2020. © AFP / PETER PARKS
 La marine australienne procède à l'évacuation de centaines de personnes prises aux pièges par les flammes dans la ville côtière de Mallacoota, État de Victoria, le 3 janvier 2020.
La marine australienne procède à l'évacuation de centaines de personnes prises aux pièges par les flammes dans la ville côtière de Mallacoota, État de Victoria, le 3 janvier 2020. © AFP / Shane CAMERON / ROYAL AUSTRALIAN NAVY
Vue aérienne d'une zone habitée ravagée par les flammes à Nowra
Vue aérienne d'une zone habitée ravagée par les flammes à Nowra © AFP / JAY CRONAN/Australian Department of Defence
Évacuation de civils par l'armée australienne, Mallacoota, État de Victoria, le 3 janvier 2020
Évacuation de civils par l'armée australienne, Mallacoota, État de Victoria, le 3 janvier 2020 © AFP / Shane CAMERON / ROYAL AUSTRALIAN NAVY

Catastrophe humaine et écologique

L'État de Nouvelle-Galles du Sud, le plus peuplé et celui qui compte la majorité des victimes, a été le plus touché : en plus des 23 morts annoncés par les autorités, des dizaines d'autres personnes sont portées disparues, plus de 1300 maisons ont été réduites en cendres. Des villes entières des états de Nouvelle-Galles du Sud et de Victoria, situés au sud-est de l'Australie, ont été ainsi rasées de la carte à la veille du Nouvel An. 

Fumée d'incendie dans le ciel près de Braemar Bay (Nouvelle-Galles du Sud), le 4 janvier 2020
Fumée d'incendie dans le ciel près de Braemar Bay (Nouvelle-Galles du Sud), le 4 janvier 2020 © AFP / SAEED KHAN
 Ciel d'incendie au-dessus d'une route dans la Snowy Valley, dans les environs de Cooma
Ciel d'incendie au-dessus d'une route dans la Snowy Valley, dans les environs de Cooma © AFP / SAEED KHAN

Le bilan des pertes animales est aussi dramatique : dans cette région, selon une étude de l'Université de Sydney, le nombre d'animaux morts s'élèverait à près de 480 millions, mais ce chiffre pourrait être "considérablement plus élevé", selon des spécialistes. La quasi-totalité du parc national de Flinders Chase, sur Kangaroo Island, qui abrite des kangourous et des koalas, a été détruit.

Kangourous dans un champ enfumé près de Cooma, Snowy Valley, le 4 janvier 2020
Kangourous dans un champ enfumé près de Cooma, Snowy Valley, le 4 janvier 2020 © AFP / SAEED KHAN
Un koala blessé et déshydraté par les flammes est soigné au Koala Hospital de Port Macquarie (Nouvelle-Galles du Sud), après avoir été sauvé d'un incendie qui a ravagé près de deux milles hectares
Un koala blessé et déshydraté par les flammes est soigné au Koala Hospital de Port Macquarie (Nouvelle-Galles du Sud), après avoir été sauvé d'un incendie qui a ravagé près de deux milles hectares © AFP / Saeed Khan

Des villes désertes

Supermarchés, magasins, pubs fermés : un calme étrange et inquiétant régnait samedi sur Batemans Bay, une ville touristique habituellement débordante d'activité, et aujourd'hui en proie à la fumée des incendies environnants. 

Les résident du Foreshore Caravan Park de Mallacoota subissent les fumées de l'incendie qui fait rage au nord de la ville, le 3 janvier 2020
Les résident du Foreshore Caravan Park de Mallacoota subissent les fumées de l'incendie qui fait rage au nord de la ville, le 3 janvier 2020 © Getty / Justin McManus

La Nouvelle Galles du Sud, et sa plus grande ville, Sidney, s'inquiètent en plus de pannes de courant qui pourraient survenir après la destruction de deux postes électriques par les flammes. Des lignes de transmission connectées à l'Etat voisin de Victoria ont déjà été rompues. Le ministre de l'Énergie a appelé les habitants à réduire leur consommation d'électricité et à "éteindre les pompes des piscines, les lumières dans les pièces inoccupées et à éviter d'utiliser machines à laver et lave-vaisselle".

Embouteillage de voitures qui évacuent Batemans Bay ( Nouvelle-Galles du Sud), alors que le gouvernement a ordonné des évacuations massives dans le pays
Embouteillage de voitures qui évacuent Batemans Bay ( Nouvelle-Galles du Sud), alors que le gouvernement a ordonné des évacuations massives dans le pays © AFP / PETER PARKS
Piscine dans les décombres d'une maison détruite par les flammes ( Batemans Bay, le 2 janvier 2020)
Piscine dans les décombres d'une maison détruite par les flammes ( Batemans Bay, le 2 janvier 2020) © AFP / PETER PARKS

Conséquences du réchauffement climatique

Dans le monde, l'Australie est le continent le plus sujet aux incendies et les feux de forêts sont généralement fréquents lors de l'été austral, entre décembre et février. Le pays connaît actuellement une longue période de sécheresse et de hausse des températures, mais depuis 1910, les températures se sont élevées en moyenne d'environ un degré Celsius.  

Sur les bords du lac Jindabyne, des baigneurs observent les fumées de l'incendie tout proche (Nouvelle-Galles du Sud, le 4 janvier 2020)
Sur les bords du lac Jindabyne, des baigneurs observent les fumées de l'incendie tout proche (Nouvelle-Galles du Sud, le 4 janvier 2020) © AFP / Saeed KHAN

Une grande partie de l'Australie connaît une sécheresse prolongée et grave, avec un manque sévère de précipitations. Parallèlement, des vents forts soufflent à travers le territoire, contribuant à alimenter et à propager les flammes. Les scientifiques ont prévenu que le changement climatique a notamment pour conséquences une hausse du nombre de journées chaudes et des paysages plus secs.  Ces deux facteurs entraînent une saison des incendies plus longue et des brasiers plus intenses.

En 2009, l'Etat de Victoria avait connu un "samedi noir" au cours duquel 179 personnes étaient décédées, lors du pire incendie de l'histoire australienne.

Quelques liens pour aider l'Australie

Mise à jour le 05/01/2020 à 19h40, suite aux retours d'internautes sur ce sujet. 

Ci-dessous quelques liens si vous souhaitez faire un don :

  • Comment aider les Australiens évacués ?

Faites un don à la Croix-Rouge australienne, qui soutient des milliers de personnes dans les centres d'évacuation et de récupération à travers le pays. 

Faites un don à l'Armée du Salut australienne, qui fournit des repas et du soutien aux évacués et aux premiers intervenants à plusieurs endroits. 

Donnez de la nourriture, des fonds ou des services à Foodbank, le plus grand organisme caritatif de lutte contre la faim en Australie. 

Faites un don à un GoFundMe dédié aux communautés aborigènes déplacées qui doivent se reconstruire. 

Donnez de la nourriture, des articles de toilette et des articles ménagers à l'aide de Givit.

  • Comment aider les pompiers ?

Faites un don au service d'incendie rural des Nouvelles-Galles du Sud. Le service a mis en place des fonds spécifiques pour les familles des pompiers volontaires qui ont été tués pendant leur service cette saison des incendies. 

Faites un don au service de lutte contre les incendies de Victoria, la Country Fire Authority. Le service gère également les habitants qui souhaitent héberger des personnes déplacées. 

Faites un don à la Rural Fire Brigades Association pour soutenir les pompiers du Queensland.

Le Country Fire Service en Australie méridionale reçoit des dons directs.

  • Comment aider les animaux ?

Faites un don au World Wildlife Fund Australia, qui dirige ses efforts vers la conservation du koala.

Faites un don à WIRES, une organisation à but non lucratif de sauvetage de la faune qui sauve et soigne des milliers d'animaux indigènes malades, blessés et orphelins.

Faites un don au GoFundMe de l'hôpital Port Macquarie Koala, qui a sauvé et traité des dizaines de koalas souffrant de graves brûlures. L'hôpital utilise des dons pour installer des stations d'abreuvement automatiques dans les zones brûlées pour aider la faune à chercher de l'eau et pour établir un programme d'élevage de koala sauvage pour assurer la survie de l'espèce.

Faites un don à la RSPCA des Nouvelles-Galles du Sud, qui aide à évacuer, secourir et traiter les animaux domestiques et la faune sauvage dans les zones menacées.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.