Une semaine après l'invasion du Capitole, siège du congrès américain à Washington, et à quelques jours de la cérémonie d’investiture de Joe Biden, la garde nationale américaine sécurise le bâtiment jour et nuit. Jusqu'à dormir sur place, à même le sol.

Les soldats de la garde nationale prennent un moment de repos, à même le sol, dans la Rotonde du Capitole des États-Unis.
Les soldats de la garde nationale prennent un moment de repos, à même le sol, dans la Rotonde du Capitole des États-Unis. © AFP / Saul Loeb

Les images sont saisissantes et resterons dans les mémoires. Mercredi matin, en début de journée, plusieurs journalistes ont surpris les soldats de la garde nationale en pénétrant dans le Capitole, à Washington. Tandis que la Chambre des représentants examine, pour la seconde fois, une procédure de destitution du président Trump, les soldats déployés sont désormais mobilisés jour et nuit pour sécuriser le bâtiment (pris d'assaut par des pro-Trump la semaine dernière). À tel point que les militaires ont du se reposer comme ils le pouvaient, sur le sol en marbre froid. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Depuis une semaine, le bâtiment est barricadé et les entrées-sorties sont scrutées de très près pour éviter tout débordement. Le Pentagone a aussi autorisé l’armement des membres de la garde nationale, en anticipation de l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier prochain. Une décision exceptionnelle, face à la menace et aux craintes du FBI qui redoute des violences au moment de la prestation de serment du président élu ou pendant la procédure de mise en accusation de Donald Trump. 

Des images inédites

Dans les couloirs ou des recoins du bâtiment, les soldats se reposent comme ils peuvent.
Dans les couloirs ou des recoins du bâtiment, les soldats se reposent comme ils peuvent. © AFP / S. L.
Ces membres de la garde nationale ont trouvé refuge sous la Rotonde pour se reposer un peu... à même le sol.
Ces membres de la garde nationale ont trouvé refuge sous la Rotonde pour se reposer un peu... à même le sol. © AFP / S. L.
Ceux-là ont préféré le bas de cet escalier...
Ceux-là ont préféré le bas de cet escalier... © AFP / S. L.
Le démocrate Steny Hoyer, majority leader à la Chambre des représentants, passe devant des membres de la garde nationale... endormis.
Le démocrate Steny Hoyer, majority leader à la Chambre des représentants, passe devant des membres de la garde nationale... endormis. © AFP / S. L.