Plusieurs personnes ont été tuées dimanche lors d'un tournoi de jeux vidéo à Jacksonville, aux États-Unis, et un suspect a été abattu.

Le participant d'un tournoi de jeux vidéo a tiré sur plusieurs personnes avant de retourner l'arme contre lui
Le participant d'un tournoi de jeux vidéo a tiré sur plusieurs personnes avant de retourner l'arme contre lui © AFP / MARK WALLHEISER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Les tirs se sont produits lors d'un tournoi du jeu vidéo Madden NFL 19, une référence pour le football américain. Le tournoi se déroulait dimanche dans un bar de la zone de Jacksonville Landing, qui regroupe restaurants et lieux de divertissement. 

De "multiples morts" étant à déplorer, a tweeté le bureau du shérif de Jacksonville. Un suspect est mort, selon la police. 

"Fusillade de masse au Jacksonville Landing. Eloignez-vous de la zone. La zone n'est pas sûre à ce stade", a tweeté la police sur son compte @JSOPIO. "Multiples morts sur place, plusieurs transportés" a-t-elle ajouté ensuite. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Selon plusieurs médias, les tirs se sont produits lors d'un tournoi de jeu vidéo de football américain, dans la zone de Jacksonville Landing. 

Quelques minutes plus tard, la police a indiqué qu'un suspect était mort. Après avoir recherché un éventuel deuxième suspect, le bilan final se fait connaître : deux personnes tuées par le tireur et onze blessés.

Le shérif Mike Williams a précisé l'identité du tireur : il s'agissait de David Katz, 24 ans, de Baltimore, la plus grande ville du Maryland, dans le nord-est des États-Unis, l'un des concurrents du tournoi.

Les nombreuses personnes qui se sont réfugiées dans le centre commercial étaient invitées à rester cachées et à contacter le 911 pour indiquer leur localisation, afin qu'elles soient secourues par les forces de l'ordre.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix