Partisans de Sissi
Partisans de Sissi © Vanessa Descouraux

L’Egypte va se choisir son nouveau président. Le scrutin va se dérouler sur deux jours, ce lundi et mardi. L’ancien ministre de la défense est le grandissime favori. Le maréchal El Sissi a officiellement quitté son uniforme, il a démissionné de l’armée. Mais c’est bien un homme autoritaire, adepte de la fermeté pour seule solution, qui s’apprête à diriger l’Egypte.

« Il n’y aura pas de démocratie en Egypte avant 20-25 ans », la phrase est cinglante et elle contraste avec l’image du candidat souriant, sur les affiches de campagne, presque timide lors des interviews télévisées.

Le maréchal Sissi a beau jurer qu’il ne sera pas le président de l’armée, son éducation, sa formation, sa mentalité, tout chez lui porte l’empreinte de l’institution égyptienne. Comme quand il conseille à des journalistes de ne pas trop parler de libertés car la sécurité nationale prévaut sur tout le reste.

Il n’a fait que deux promesses dans cette campagne : éradiquer les frères musulmans et rétablir la sécurité, les deux étant liés selon lui et l’armée.

Abdel Fattah al-Sissi considère les libertés individuelles comme un frein à l’objectif qu’il s’est fixé. Il incarne l’homme fort que réclament bon nombre d’égyptiens fatigués et parfois effrayés par ce chaos post révolutionnaire.

A part Mohammed Morsi, tous les présidents depuis soixante ans ont été issus de l'armée. L'histoire dira si c'est un complet retour à la case départ, en tout cas c'est déjà le retour de la fermeté.

Sissi n'a qu'un seul adversaire dans les urnes: le dirigeant de gauche Hamdine Sabahi, chef d'une coalition baptisée "Courant populaire" et "troisième homme" de la présidentielle en 2012, qui avait vu la victoire de Mohamed Morsi.

A noter, les médias annonçaient lundi matin l'explosion d'une bombe artisanale devant un bureau de vote de la ville d'El Mahalla El Koubra, dans le Delta du Nil, au nord du Caire. Un attentat que le ministère de l'Intérieur a démenti

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.