Meeting de Donald Trump à Terre-Haute, Indiana
Meeting de Donald Trump à Terre-Haute, Indiana © Reuters / Aaron Bernstein

Les habitants de l’État de l’Indiana sont appelés à voter ce mardi pour la primaire républicaine. Donald Trump va essayer de porter un coup fatal à son rival Ted Cruz.

L’Indiana est un Etat industriel de la région des Grands Lacs, et acquis aux conservateurs et au courant évangélique. Sur les dix derniers scrutins présidentiels, on y a voté républicain à neuf reprises. Le milliardaire new-yorkais et le sénateur du Texas s’affrontent ce mardi pour décrocher les 57 délégués. Le troisième homme du Grand Old Party, John Kasich, préfère, lui, se concentrer sur les prochains scrutins.

Donald Trump favori, avec une incertitude

Selon un sondage NBC / Wall Street Journal paru ce dimanche, Donald Trump part favori avec 49% des intentions de vote, contre 34% pour Ted Cruz. Mais les prises de positions parfois libérales de Donald Trump sur les questions sociales provoquent des inquiétudes chez les conservateurs, tandis que Ted Cruz ne manque pas de répéter qu’il est un homme de foi.

C’est peut-être une histoire de toilettes qui pourrait les départager : il y a quelques semaines, la Caroline du Nord a voté une loi qui oblige les transgenres à utiliser les WC réservés au sexe qui était le leur à la naissance. Cette loi a été critiquée par Donald Trump, ce qui pourrait lui coûter le vote des électeurs les plus conservateurs. Par ailleurs, le gouverneur de l’Indiana, Mike Pence, (qui a signé l’année dernière une loi controversée susceptible de permettre aux entreprises de refuser de fournir des services aux couples homosexuels) a apporté ce vendredi son soutien à Ted Cruz.

Si ce sondage se concrétise, Trump remporterait la totalité des délégués et serait à deux doigts de l’investiture républicaine (il faut 1.237 délégués pour l’obtenir, l’homme d’affaires en a environ 1.000 à l’heure actuelle). Dans le cas contraire, Cruz pourrait maintenir le suspense jusqu’au 7 juin, date de l’importante primaire de Californie.

La convention républicaine aura lieu du 18 au 21 juillet à Cleveland.

Position confortable pour Hilary Clinton

Chez les démocrates, Hilary Clinton ne devance que légèrement Bernie Sanders dans les enquêtes d’opinion, mais elle a déjà pris le large en terme de délégués (2.176 sur les 2.383 requis). Hilary Clinton se concentre d’ores et déjà sur son probable futur duel face à Donald Trump.

La convention démocrate se déroulera le 25 juillet à Philadelphie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.