Hillary Cliton vient de remporter cinq nouveaux états dans la primaire américaine
Hillary Cliton vient de remporter cinq nouveaux états dans la primaire américaine © corbis

A mi-parcours des primaires, après un nouveau vote cette nuit dans cinq états supplémentaires, les candidats creusent l’écart avec leurs concurrents dans chaque camp : Hillary Clinton chez les démocrates et Donald Trump chez les Républicains.

Pour Hillary Clinton , il s’agit d’un carton plein. La candidate démocrate remporte les suffrages dans les cinq états où se déroulaient les primaires cette nuit pour un " Super Tuesday " bis : Ohio, Floride, Illinois, Caroline du Nord et Missouri . Hillary Clinton prend ainsi un avantage quasi définitif sur son adversaire Bernie Sanders, et elle a aussi profité, lors de son discours de victoire, pour s’en prendre à son adversaire, en l’accusant de diviser l’Amérique.

Notre commandant en chef est censé défendre notre pays, pas le mettre en difficulté. Quand on voit un candidat à la présidence qui veut expulser 12 millions d’immigrants (…) et justifier l’usage de la torture (…) cela lui donne totalement tort (Hillary Clinton)

Hillary Clinton a désormais plus de 1000 délégués contre un peu moins de 700 pour Bernie Sanders, sans compter les 500 "super délégués" qui voteront pour elle à la convention de juillet.

Quatre états de plus pour Donald Trump

Pour Donald Trump, cette nouvelle étape a été l’occasion d’accentuer son avance dans le camp républicain : le candidat remporte quatre états dont la Floride , fief de son adversaire Marco Rubio. Ce dernier a donc abandonné la course à la Maison Blanche.

Face à Trump, plus que deux adversaires :l’ultra-conservateur texan Ted Cruz et John Kasich . Ce dernier a remporté cette nuit son tout premier état, l'Ohio, dont il est gouverneur.

Pour devenir le candidat officiel du parti, Trump doit réunir 1.237 délégués , mais il en est aujourd'hui à la moitié seulement : la question est donc de savoir si ses adversaires l’empêcheront d'obtenir la majorité absolue.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.