Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg © Reuters

Le ministre du Redressement productif était en Turquie pour "inaugurer des relations fondées sur une amitié durable", mais aussi parler de la construction d'une deuxième centrale nucléaire dans le pays avec Areva et GDF-Suez.

Arnaud Montebourg est en ce moment entre Ankara et Istanbul. Après une rencontre avec le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, il a ainsi déclaré:

Il s'agit d'inaugurer des relations fondées sur une amitié durable après des turbulences inutiles. L'objectif de nos deux pays est de faire de nos relations économiques reconstruites le point de solidité entre nos deux pays, quelles que soient les vicissitudes politiques.

"Nos deux pays sont en collé-serré", le reportage de Marion L'Hour

Au cours de ce voyage qui s’achève demain, le ministre du Redressement productif espère aussi vendre des rames de Train à Grande Vitesse d'Alstom.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.