Après l'attentat à la Manchester Arena à la fin d'un concert, diverses réactions de solidarité en Europe et aux Etats-Unis.

Manchester, le 23 mai2017
Manchester, le 23 mai2017 © AFP / Paul Ellis

En Grande-Bretagne, de nombreuses manifestations de solidarité, dont celles de Jeremy Corbyn, le leader du Labor par exemple ou du maire de Londres, Sadiq Khan.

Le maire de Liverpool, Steve Rotheram, dont les deux filles étaient au concert, a réagi sur Twitter :

"Elles sont en sécurité, mais je crains pour les autres. Toutes mes pensées vont aux parents qui attendent de savoir si leurs enfants sont en sécurité. C’est le pire cauchemar pour les parents. Très, très triste"

"Paris aux côtés de Manchester", la France solidaire

Emmanuel Macron le Président de la République a réagi vers 8h40 pour souligner que le terrorisme obligeait à un combat commun :

Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, a affirmé la solidarité de la France auprès du peuple britannique, et ses pensées auprès des familles endeuillées.

La maire de Paris Anne Hidalgo a également réagi très vite :

L'ex-maire de Nice, Christian Estrosi, a exprimé lui aussi son soutien dans un tweet

Aux Etats-Unis, vigilance

Les autorités de New York ont renforcé les mesures de sécurité sur des sites sensibles après l'attentat de Manchester. Les autorités ont toutefois précisé qu'elles n'avaient pas enregistré de menace spécifique concernant le territoire américain. Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé qu'il avait ordonné des patrouilles supplémentaires à "des endroits particulièrement sensibles" (métro, aéroports...) par "mesure de précaution" à la suite de l'attentat de Manchester. Le département américain de la Sécurité intérieure a déclaré qu'il cherchait à obtenir plus d'informations sur l'attentat et qu'il se tenait prêt à assister ses homologues britanniques.

Au Canada, le Premier ministre Justin Trudeau a indiqué que "les Canadiens ont appris avec horreur l'attentat survenu à Manchester", sur son compte Twitter.

Aller plus loin

► Arena Manchester : La Grande-Bretagne plusieurs fois visée par des attentats depuis 2005

De Anne Hidalgo à Justin Trudeau, de Céline Dion à Mia Farrow... : les réactions sur Twitter

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.