Belgique, Espagne, Royaume-Uni... Face à la persistance de l'épidémie de Covid-19, certains pays européens serrent de nouveau la vis. Passage en revue.

De nouvelles restrictions ont notamment été annoncées en Belgique face à la persistance du virus.
De nouvelles restrictions ont notamment été annoncées en Belgique face à la persistance du virus. © AFP / Kurt Desplenter

Les chiffres du Covid-19 inquiètent dans plusieurs pays européens. En France, alors que la circulation du virus reste "soutenue" selon la Direction générale de la santé, le port du masque est devenu obligatoire le 20 juillet dans tous les établissements clos recevant du public : les administrations, les magasins, les musées, les salles de sport et de spectacle... En Europe, face à la persistance ou la recrudescence du virus, certains pays prennent des mesures de reconfinement et imposent à nouveau des contraintes, plus ou moins drastiques et localisées. Tour d'horizon.

Belgique : couvre-feu dans la province d'Anvers et "bulle de contact" rétrécie

La Belgique a annoncé lundi un nouveau durcissement des mesures pour contrer la pandémie, en particulier dans la province d'Anvers (nord), où un couvre-feu va être mis en place. "La situation épidémiologique dans la région d'Anvers nous oblige malheureusement à prendre des mesures supplémentaires", a déclaré la gouverneure de la province flamande, Cathy Berx, citée par la presse belge, incitant les habitants à "rester à la maison autant que possible" et les visiteurs à ne plus venir. Elle a annoncé que les bars et restaurants fermeraient à 23h00 et qu'un couvre-feu s'appliquerait à partir de 23h30, jusqu'à 6h, hors déplacements strictement nécessaires. Le télétravail est requis. 

Le masque devient obligatoire dans l'espace public pour les plus de 12 ans, et dans les endroits où la distance physique de 1,5 mètre ne peut être garantie. Les sports de contact sont interdits. 

Autre mesure : un reconfinement "social". À partir de mercredi, le nombre de personnes que les Belges sont autorisés à voir de façon rapprochée et régulière dans le cadre de leur "bulle de contact" sera abaissé de 15 à 5 personnes, par foyer, pour les quatre prochaines semaines. Le pays comptait lundi 66.026 cas recensés depuis le début de la pandémie et 9.821 décès. La Belgique est l'un des pays qui compte le plus grand nombre de morts du Covid-19 par rapport à sa population, avec 85 décès pour 100.000 habitants.

Espagne : une partie de la Catalogne reconfinée, masque obligatoire dans la région de Madrid

Près de 4 millions d'habitants de l'agglomération de Barcelone sont appelés, depuis le 17 juillet, à "rester chez eux" sauf besoin de première nécessité, en raison de la hausse des cas de Covid-19 ( 92% de cas la semaine dernière par rapport à la semaine précédente). Cette recommandation s'étend à la zone de Lérida, ainsi que les municipalités de Figueras (proche de la frontière française), Vilafant et Sant Feliu de Llobregat. 

Les autorités catalanes ont également décidé de fermer à Barcelone cinémas, théâtres, discothèques, d'interdire les réunions de plus de dix personnes, les visites dans les maisons de retraite et de limiter la capacité d'accueil à 50% dans les bars et restaurants. Les visites en maisons de retraite font aussi l'objet de restrictions au Pays Basque et dans la région de Murcie. Face au rebond des contagions, presque toutes les régions ont renforcé le caractère obligatoire du masque, qui doit être porté à tout moment dans la rue, sous peine d'amende.

Le port du masque va en outre être rendu obligatoire à Madrid et dans la région de la capitale espagnole, a annoncé mardi l'exécutif régional. Les capacités des terrasses vont également être réduites à dix personnes maximum et les bars devront fermer à 01h00 du matin.

Royaume-Uni : Leicester reconfinée, port du masque obligatoire dans les magasins

Le 29 juin, le gouvernement britannique a reconfiné la ville de Leicester (centre de l'Angleterre), avec fermeture des magasins non essentiels. Le reconfinement a été partiellement allégé le 24 juillet. Il est cependant toujours interdit de se réunir à plus de six personnes à l'extérieur, de voyager ou de rouvrir bars, pubs et restaurants. Le port du masque est devenu obligatoire dans tous les magasins en Angleterre à compter du 24 juillet. C'était déjà le cas en Écosse. Le Royaume-Uni a par ailleurs réintroduit le 26 juillet une quarantaine pour les voyageurs en provenance d'Espagne.

Le Royaume-Uni a enregistré la semaine dernière 662 cas quotidiens, soit une baisse de 12% par rapport à la semaine d'avant. Mais il reste le seul pays d'Europe occidentale où le nombre de morts quotidiens reste élevé, autour de 65 par jour.

Allemagne : les autorités locales autorisées à prendre des mesures de confinement renforcées

En prévision d'une reprise de l'épidémie, le pays autorise les autorités locales à prendre des mesures de confinement renforcées avec "des interdictions de sortie" dans des zones géographiques limitées. Le pays avait jusqu'ici une définition souple des confinements basés largement sur l'auto-discipline et la bonne volonté. L'Allemagne a enregistré la semaine dernière 528 cas quotidiens, soit 33% par rapport à la semaine précédente.

Italie : lourde amende si vous ne portez pas le masque en lieu clos dans la région de Naples

En Campanie, la région de Naples, des amendes de 1.000 euros ont pour la première fois été infligées le 25 juillet contre des établissements où le port du masque n'était pas respecté. L'épidémie reste active en Italie, avec 241 cas quotidiens la semaine passée ( 23% par rapport à la semaine précédente).

Irlande : masques obligatoires dans les magasins

L'Irlande devait rouvrir pleinement ses bars le 13 juillet mais a repoussé la dernière phase du déconfinement au 10 août. Les rassemblements sont limités à 50 personnes à l'intérieur, 200 à l'extérieur, tandis que les masques deviennent obligatoires dans les magasins. L'Irlande où le nombre de cas quotidiens est néanmoins en baisse ( 17 cas par jour la semaine dernière, en baisse de 9% par rapport à la semaine d'avant).

Autriche : masque imposé au supermarché, à la poste ou dans les banques

Le pays impose depuis le 24 juillet le port du masque dans les supermarchés, les postes, les banques et les centres médicaux. 127 cas de Covid-19 ont été recensés la semaine dernière en Autriche, soit 18% par rapport à la semaine précédente.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.