Sergueï  Lavrov, ministre des affaires étrangères Russe et John Kerry
Sergueï Lavrov, ministre des affaires étrangères Russe et John Kerry © MaxPPP

A l'avant-veille du référendum en Crimée sur un rattachement à la Russie, John Kerry et Sergueï Lavrov ont négocié durant six heures vendredi à Londres ce qui n'a absolument rien changé aux intentions de Moscou et aux menaces occidentales

"Le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a dit clairement que le président Poutine n'est prêt à prendre de décisions concernant l'Ukraine qu'après le référendum de dimanche", a déclaré John Kerry, ajoutant que Washington considérait ce référendum comme "illégitime" et que la communauté internationale n'en reconnaîtrait pas le résultat.

Ce à quoi Vladimir Poutine a réaffirmé que le référendum de dimanche était parfaitement conforme au droit international.

Le chef de la diplomatie américaine a prevenu la Russie qu'elle aurait à supporter le coût d'une aggravation des tensions, ce qui n'a absolument rien changé au projet de Moscou qui a d'ailleurs fait savoir dans la soirée qu'un drone militaire américain a été intercepté à haute altitude au-dessus de la Crimée et électroniquement abattu.

Sergueï Lavrov a assuré que la Russie n'avait pas l'intention d'envahir le sud-est de l'Ukraine, pourtant ...

Les trouves russes ont pris le contrôle des points stratégiques de Crimée. Un navire de guerre russe a débarqué des camions, des soldats et au moins un véhicule blindé de transport de troupes près de Sébastopol. Lundi, une colonne d'une centaine de véhicules avaitt été aperçue dans le même secteur.

Des témoins ont rapporté l'arrivée de blindés russes à Kertch, ville portuaire du sud-est de la Crimée, située sur le petit détroit qui sépare la péninsule de la Fédération de Russie. Un train transportant 14 missiles sol-air S-300 se trouverait dans la gade de cette ville.

La marine russe a par ailleurs annoncé que des avions et des hélicoptères de ses forces aéronavales avaient entamé des manoeuvres en Méditerranée. Des avions de chasse Soukhoï SU-33 et des hélicoptères de lutte anti-sous-marine Kamov Ka-27 ont décollé dans la matinée du porte-avions "Amiral Kouznetsov", qui avait fait escale le mois dernier à Chypre, a précisé le porte-parole de la marine.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.