Le rouble en baisse par rapports aux autres monnanies
Le rouble en baisse par rapports aux autres monnanies © MaxPPP/EPA/Yuri Kochetkov

Après avoir vécu sa pire journée depuis 1998 (avec une journée de baisse record), la monnaie russe reprend des couleurs ce mardi. Le prix du pétrole et les sanctions économiques européennes ont profondément dégradé la situation économique russe.

Selon le vice-ministre de l'Économie russe, Alexeï Vedev, l'économie russe devrait se contracter, autour de 0,8 % l'année prochaine. Jusqu'ici, le gouvernement tablait sur une croissance à 1,2 % pour 2015, mais a dû adapter ses prévisions face à la dégradation très nette de la conjoncture.

Difficultés durables

Il faut dire que le prix du baril de pétrole, dont l'économie russe est très dépendante, est en baisse. "Plus de la moitié des recettes du budget sont liées à l'exportation du pétrole", selon l'experte Christina Chpilevskaïa, qui ajoute : "bienvenue dans la nouvelle réalité !"

La baisse va en effet se poursuivre l'année prochaine, passant (toujours selon les prévisions russes) de 100 à 80 dollars. Le cours moyen du rouble devrait lui rester faible, avec un cours de 49 roubles pour un dollar en 2015. Ce mardi, il dépassait les 51 roubles pour un dollar, dont 33 au début de l'année.

En un mois, le rouble a même perdu plus du quart de sa valeur. L'économie russe subit aussi, en plus de ses difficultés, le contrecoup des sanctions économiques européennes et américaines contre la position de la Russie dans la crise ukrainienne.

Le rouble chute
Le rouble chute © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.