porte de l'Europe Lampedusa
porte de l'Europe Lampedusa © Radio France

La marine italienne assure avoir secouru 3.000 personnes en 24h. Le nombre de migrants qui tentent la traversée de la Méditerranée explose ces derniers mois.

Vendredi, les bateaux de la marine ont sauvé plus de 1.600 personnes, près de l’île de Lampedusa. Ce samedi, ce sont 1.300 migrants qui ont été trouvé à bord d’une embarcation de fortune et secourus par les autorités italiennes.

►►►Les explications de Marie Duhamel, à Rome.

Ces deux missions se sont déroulées dans le cadre de « Mare Nostrum », une opération militaire et humanitaire mise en place par l’Italie depuis octobre. Son but : sauver le plus de personnes possibles des flots meurtriers.

En octobre dernier, 400 migrants avaient trouvé la mort lors d’un naufrage à Lampedusa. La semaine dernière, 14 personnes venant de Libye ont péri en mer.

90% de Lybiens

Le nombre de migrants qui tentent d’atteindre les côtes italiennes est en forte augmentation. Il s’agit surtout depuis peu de Libyens, qui représentent 90% des personnes accueillies par l’Italie. Les passeurs sont eux, en majorité, égyptiens.

Durant les 5 premiers mois de l’année 2014, 40.000 migrants ont déjà débarqué sur les côtes italiennes . C’est plus que pendant toute l’année 2013. Le nouveau président du conseil italien, Matteo Renzi, a déjà annoncé que l’immigration serait l’une de ses priorités, lors de la présidence de l’Union Européenne par l’Italie, à partir de juillet prochain.

lampedusa
lampedusa © IDÉ
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.