L'île située au large de Naples a été touchée lundi soir par un séisme de magnitude 4,0. Deux femmes sont mortes, tandis que trois enfants ont été sortis des décombres mardi matin.

La commune de Casamicciola a été la plus touchée par le séisme qui a touchée l'île d'Ischia, lundi soir, en Italie.
La commune de Casamicciola a été la plus touchée par le séisme qui a touchée l'île d'Ischia, lundi soir, en Italie. © AFP / Eliano Imperato

La petite île d’Ischia, au large de Naples en Italie, a été touchée lundi soir à 20h57 précisément par un séisme de magnitude 4,0 sur l’échelle de Richter, selon l'institut italien de sismologie, 4,3 selon l'institut américain USGS. Deux personnes sont mortes lors du tremblement de terre, dont l’épicentre était situé à seulement trois kilomètres au nord de l’île.

Une femme âgée est décédée, touchée par des débris tombés d’une église, à Casamicciola dans le nord de l’île. Le corps sans vie d’une autre personne a été repéré par les secouristes dans les décombres d’une maison.

Le séisme a frappé l'île d'Ischia, au large de Naples. Son épicentre était situé à trois kilomètres au nord des côtes.
Le séisme a frappé l'île d'Ischia, au large de Naples. Son épicentre était situé à trois kilomètres au nord des côtes. © Visactu

Un bébé de sept mois sorti des décombres

Mardi au petit matin, les secouristes s’activaient pour sortir des ruines de leur maison deux enfants de quatre et sept ans. Quelques heures plus tard, après avoir été en contact quasi-permanent avec ces deux enfants, les secouristes italiens sont parvenus à les sortir tour à tour des décombres. Selon les journalistes présents qui les ont vu sortir, ils étaient conscients mais ont tout de même été conduits vers l'hôpital pour des examens. "Nous sommes restés en contact avec eux toute la nuit. Il y a eu une interruption de la communication à cause de leur fatigue. Puis ils se sont remis à parler et cela nous a réconfortés", a expliqué à la presse Luca Cari, porte-parole des pompiers italiens. "Les pompiers n'ont pas cessé leurs efforts pendant des heures pour secourir les trois enfants", ont annoncé les secouristes sur Twitter.

Le père de famille avait été secouru vers 2h30, tandis que son bébé de sept mois avait été extrait des ruines après six heures de recherches, en pleurs mais bien vivant, vers 4h du matin.

Selon un premier bilan, une quarantaine de personnes ont été blessées à la suite du séisme, qui a connu une quinzaine de répliques. Les dégâts se concentrent principalement sur deux petites communes de la côte nord de l’île : Casamicciola et Lacco Ameno. Plusieurs immeubles se sont effondrés et certains bâtiments ont été fortement endommagés.

Des centaines de personnes passent la nuit dehors

L'île d'Ischia, d'une superficie de 47 km², compte 62 000 habitants à l’année mais beaucoup plus l’été, en raison de sa forte attractivité touristique. "On a entendu un grondement, puis il y a eu un mouvement de panique parmi les vacanciers qui dînaient à cette heure-là", a raconté Gianpaolo Castagna, qui dirige l'hôtel La Pergola à Casamicciola.

Des centaines de personnes ont passé la nuit dehors, l’unique hôtel de l’île ayant dans un premier temps été évacué avant d’être autorisé à ouvrir ses portes à nouveau. De nombreux touristes ont fait la queue au port dans l’attente d’un ferry pour regagner le continent. Deux bateaux ont quitté l’île dans la nuit mais les autorités ont expliqué que l’évacuation des touristes n’était pas la priorité.

Ce séisme est intervenu alors que l’Italie se prépare à commémorer jeudi le premier anniversaire du tremblement de terre qui avait fait 299 morts à Amatrice et dans ses alentours, dans le centre du pays. Cette région avait été touchée par deux autres séismes dans les mois qui ont suivi.

"Franchement hallucinant" qu'un séisme d'aussi faible intensité continue de tuer en Italie

Le conseil national des géologues italiens s’est exprimé ce mardi, estimant "franchement hallucinant" qu’un séisme d’aussi faible intensité continue de tuer en Italie. Dans un entretien au Corriere della Sera, un ancien procureur adjoint de Naples, Aldo De Chiara, a dénoncé le grand nombre de constructions illégales sur l'île, souvent avec des matériaux de piètre qualité.

La région de Naples est connue pour sa forte sismologie. L’île d’Ischia a souvent été frappée par des tremblements de terre, le plus grave remontant au mois de juillet 1883. Il avait fait plus de 2 000 morts à Casamicciola, avec une magnitude estimé à 5,8.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.