La séparation du couple Gates était dans l'air depuis deux ans, d'après le quotidien américain. Melinda se serait en effet inquiétée des relations entre son mari et le pédophile Jeffrey Epstein, mort en prison en 2019.

Melinda et Bill Gates vont continuer, disent-ils, à travailler ensemble pour la fondation
Melinda et Bill Gates vont continuer, disent-ils, à travailler ensemble pour la fondation © Getty / Gallo Images

L'annonce du divorce du couple Gates lundi dernier en a surpris plus d'un. Pourtant, selon le Wall Street Journal (abonnés), cette séparation était dans l'air au moins depuis 2019. C'est Melinda Gates, 56 ans, qui aurait pris l'initiative du divorce. Elle aurait consulté plusieurs avocats spécialisés. Selon plusieurs personnes proches du couple, et des documents que le quotidien a pu consulter, elle affirmait depuis deux ans que leur couple était "brisé de manière irrémédiable".

Les Gates qui se connaissent depuis 27 ans, sont mariés depuis 25 ans et ont trois enfants, tous adultes aujourd'hui.

Une ex-collaboratrice témoigne du malaise de Melinda Gates au sujet d'Epstein

Il y a une semaine, le couple annonçait sa séparation via Twitter : 

"Après mûre réflexion, et après avoir fait un long travail sur notre relation, nous avons décidé de mettre un terme à notre mariage... Nous continuerons à travailler pour la fondation, mais nous ne croyons plus pouvoir vieillir ensemble en tant que couple dans ce nouveau chapitre de nos vies".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les Gates se sont abstenus de donner les raisons de cette séparation. 

Mais selon plusieurs sources citées par le journal, dont une ancienne employée de la fondation Bill & Melinda Gates, les inquiétudes de Melinda Gates, au sujet de la proximité de son mari avec Jeffrey Epstein, dateraient de 2013 et seraient à l'origine du divorce. Epstein est mort en prison à New York en 2019 alors qu'il avait été mis en examen pour trafic sexuel. Il était accusé d'avoir attiré de nombreuses jeunes femmes, dont certaines mineures, pour lui prodiguer des massages, mais les aurait violées.

Selon des documents consultés par le Wall Street Journal, Melinda Gates et ses conseillers se sont parlés à plusieurs reprises en 2019 lorsque le New York Times a révélé que Bill Gates avait rencontré à plusieurs reprises Jeffrey Epstein par le passé. Un soir notamment, Bill Gates a passé la soirée chez Jeffrey Epstein à Manhattan. Or, cette maison est l'un des domiciles que le milliardaire a utilisé pour attirer de nombreuses jeunes femmes. Bridgitt Arnold, porte-parole de Bill Gates, avait alors déclaré que le fondateur de Microsoft rencontrait Jeffrey Epstein pour discuter de sujets liés à la philanthropie. 

“Bill Gates regrette même avoir rencontré Epstein et admet avoir fait une erreur de jugement en le côtoyant", avait-elle alors affirmé. 

Théo Hetsch, journaliste à la cellule investigation de Radio France, a rencontré en 2019 Gabriel (prénom d'emprunt), ancien concierge du luxueux appartement parisien de Jeffrey Epstein. Gabriel avait notamment affirmé avoir servi à diner par le passé le couple Gates venu en visite chez Jeffrey Epstein. 

Melinda, militante pour les droits des femmes

Melinda Gates, s'est toujours prononcée en faveur de la défense des droits des femmes et des fillettes. Elle aurait dit à son mari dès 2013 qu'elle était mal à l'aise avec Jeffrey Epstein après l'avoir rencontré avec son mari. Malgré tout, et selon l'ex-employée citée par le Wall Street Journal, Bill Gates et d'autres membres de la fondation Gates ont poursuivi leur relation avec Jeffrey Epstein.

En septembre 2019, Bill Gates avait dit : “Je l'ai rencontré. Je n'ai eu aucune relation de travail ou d'amitié avec lui”. Bill Gates, 65 ans, a affirmé en fin de semaine dernière qu'il maintenait ces déclarations de 2019. Début 2020, le couple Gates a surpris tout le monde en annonçant ne pas se rendre au Sommet économique mondial de Davos en janvier. En mars 2020, Bill Gates démissionnait du conseil d'administration de Microsoft, affirmant vouloir plus se consacrer à ses actions de philanthropie. En réalité, toujours selon le Wall Street Journal, les deux parties étaient déjà en discussion avec un médiateur pour régler leur séparation. Melinda  Gates était déjà en pourparlers avec l'avocat spécialisé dans les divorces de VIP comme Michael Bloomberg et Ivana Trump. De son coté, Bill Gates a fait appel à la firme d'avocats qui compte notamment Mark Zuckerberg parmi ses clients.  

Le dossier de divorce du 3 mai stipule que la fortune du couple estimée à 130 milliards de dollars par Forbes serait partagée entre les deux époux.