Ariel Sharon est un personnage-clé de l'histoire israélo-palestinienne, non sans ambiguïtés. Conservateur de la droite nationaliste, champion de la colonisation, il a tout de même décidé, à partir de 2004, le retrait sans conditions de la bande de Gaza.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.