Six millions d'habitants sont concernés par ce confinement
Six millions d'habitants sont concernés par ce confinement © maxppp

La Sierra Leone, un des trois pays africains les plus atteints par Ebola, commence ce vendredi un confinement d'une ampleur inédite. La population doit rester chez elle pendant trois jours, avec une campagne porte-à-porte géante vise ses six millions d'habitants.

"La période est exceptionnelle et les périodes exceptionnelles exigent des mesures exceptionnelles", a expliqué le président Ernest Koroma, au moment du lancement officiellement de la campagne.

"Cette campagne de trois jours ne va pas mettre un terme à elle toute seule à la propagation d'Ebola, mais si tout le monde suit les recommandations des équipes de sensibilisation, elle va beaucoup aider à inverser la tendance d'accélération de la transmission de la maladie", a ajouté le chef de l'Etat.

Saisi en urgence par les Etats-Unis

Hier jeudi, le Conseil de sécurité, saisi en urgence par les Etats-Unis, a adopté une résolution unanime pour mobiliser contre l'épidémie, qualifiée de "menace pour la paix et la sécurité internationales".

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, est la plus grave de l'histoire de cette fièvre hémorragique identifiée en 1976. Elle a tué au moins 2.630 personnes sur 5.357 cas, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé.

En Sierra Leone, les autorités ont mobilisé près de 30.000 personnels pour un porte à porte à 1,5 million de foyers. Lors de ces visites, les équipes distribueront à chaque foyer un savon et des documents sur

Ebola et installeront dans chaque quartier des comités de veille. En revanche, pas question d'entrer dans les domiciles. Elles alerteront les services spécialisés si elles découvrent des malades ou des morts.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.