le venezuela accorde l'asile humanitaire à edward snowden
le venezuela accorde l'asile humanitaire à edward snowden © reuters

Selon Wikileaks, l'informaticien à l'origine des révélations sur l'ampleur des programmes de surveillance américains, n'a pas encore répondu à l'offre d'asile politique du Venezuela. Un parlementaire russe a annoncé le contraire mercrredi sur Twitter.

Alexeï Pouchkov, le président de la commission des affaires internationales de la Douma avait annoncé sur Twitterque l'ancien consultant de la National Security Agency (NSA) américaine avait répondu positivement à l'offre du présidentNicolas Maduro.

Comme on pouvait s'y attendre, Snowden a accepté la proposition d'asile politique de (Nicolas) Maduro.

Lundi dernier, Nicola Maduro avait déclaré qu'Edward Snowden "devra décider quand il prendra un avion, s'il veut finalement venir ici." Le dissident américain est réfugié depuis 17 jours dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou-Cheremetievo.

WikiLeaks a précisé sur Twitter que l'annonce d'Edward Snowden interviendrait "en temps et en heure".

Le gouvernement vénézuélien a de son côté dit attendre la réponse du fugitif américain, que Washington veut arrêter pour espionnage et tente d'empêcher de quitter la Russie, où il est bloqué depuis trois semaines. Selon le chef de la diplomatie vénézuélienne, Elias Jaua :

Il faudrait qu'il soit sur le territoire vénézuélien (mais) la réalité, c'est qu'il est piégé dans la zone de transit de l'aéroport (de Moscou-Cheremetievo).

Le journaliste américain Glenn Greenwald, le premier à avoir diffusé les documents piratés par Edward Snowden, estime pour sa part probable que l'ancien consultant de la NSA accepte l'offre du président Nicolas Maduro.

Les demandes d'asile d'Edward Snowden

Les demandes d'asile d'Edward Snowden
Les demandes d'asile d'Edward Snowden © Radio France

Comprendre l'affaire Snowden

L'affaire Snowden
L'affaire Snowden © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.