La fusée Falcon de Space X
La fusée Falcon de Space X © Reuters

La société du milliardaire Elon Musk a réussi son pari cette nuit. Après onze minutes de vol, le premier étage de la fusée est revenu se poser sur Terre, le rendant donc réutilisable.

Ce véritable exploit intervient six mois après l’explosion en vol de la fusée Falcon 9, une fusée de la même entreprise. Les spécialistes considéraient ce pari gonflé voire risqué, mais ils ont précisé que le modèle qui a réussi cet exploit était différent de celui qui a explosé le 28 juin dernier.

Un vol à étapes

La fusée a été lancée à 20h29 (2h29 à Paris). Le premier étage de la fusée, qui permet de donner la puissance à l’engin, s’est détaché du deuxième après onze minutes de vol. La deuxième partie a continué son vol et a mis en orbite onze satellites. La première partie a atterri en parfaite position verticale et en douceur grâce à ses moteurs . Jusqu’ici Space X n’avait pas réussi à faire atterrir sa fusée sur une plateforme marine.

La NASA a félicité Space X pour cet exploit .

Space X tweet à propos de l'atterrissage du premier étage de Falcon

Le PDG de Space X, Elon Musk a réagi

Je crois que c'est un moment révolutionnaire. Personne n'avait encore ramené intact sur Terre un lanceur de classe orbitale.

La France ne doit pas se retrouver à la peine

Les scientifiques français souhaitent trouver un modèle similaire de lanceurs réutilisables. Mais ce sont les financements qui manquent au Centre National d’Etudes Spatiales et au centre français de recherche aérospatiale. Les deux organismes ont décidé de mettre leurs compétences en commun pour étudier la possibilité de créer des modèles similaires.

Xavier PASCO, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique et spécialiste du spatial américain

De toutes façons il faut baisser les coûts, l'étage réutilisable pour les européens c'est le projet Adeline. Airbus a intensifié ses recherches suite à cette inovation de Space X.

Elon Musk, l'homme aux milles facettes

Elon Musk est sudafricain, il a 44 ans et une fortune de 13 milliards de dollars américains. Ce richissime homme d’affaires propriétaire de l’entreprise Space X, une succursale de la NASA, a fait partie de l'équipe de fondateurs du système de paiement en ligne Paypal, à partir duquel il a fondé sa fortune.

Elon Musk est aussi propriétaire de Tessla, une entreprise américaine en avance sur son temps pour ce qui est des voitures électriques. Enfin le quadragénaire est à l’origine du projet Hyperloop, des trains propulsés à 1200 km/h qui fonctionneraient à l’énergie solaire. Ce projet pourrait voir le jour en 2018.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.