La police attend les réfugiés à la gare de Munich
La police attend les réfugiés à la gare de Munich © Radio France / Philippe Randé

Depuis plus d'une semaine, nous suivons le parcours de réfugiés qui ont choisi la route des Balkans pour rejoindre l'Europe. Aujourd'hui, nos reporters Philippe Randé et Laurent Macchietti ont accompagné Mohammad et Anas.

Les deux réfugiés ont pris le train entre Vienne et Munich, où ils ont été accueillis par les autorités allemandes. Un trajet qui a une saveur particulière au lendemain des annonces de François Hollande sur l'aide aux migrants (24.000 seront prochainement accueillis par la France). La Commission européenne promet elle une aide de 6 000 euros par personne.

Mohammad et Anas dans le train entre Vienne et Munich
Mohammad et Anas dans le train entre Vienne et Munich © Radio France / Philippe Randé

Mais Mohammad et Anas sont venus pour une toute autre raison, ils ont tout simplement sauvé leur vie en fuyant la Syrie en guerre et en laissant tout derrière eux.

Écoutez le reportage de Philippe Randé (avec Laurent Macchietti)

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.