Nicolas Hénin
Nicolas Hénin © Arte / Arte

Il y a trois mois et demi, deux journalistes ont été enlevés. Nicolas Hénin a souvent travaillé pour France Inter dans cette région du monde. Pierre Torres est un reporter photo. Le père de Nicolas Hénin s'exprime au micro d'Olivier Poujade.

Les deux hommes sont otages depuis le 22 juin dernier. Jusqu'à présent, leurs familles avaient préféré ne rien dire.

Aujourd'hui, le père de Nicolas Hénin décide de sortir du silence. il s'exprime au micro d'Olivier Poujade dans le journal de Claire Servajean.

Nous ne souhaitons pas qu'à son absence physique s'ajoute l'absence symbolique qu'entraîne un trop long silence.

On en sait très peu pour l'instant sur les circonstances de cet enlèvement. Olivier Poujade.

Nicolas Hénin, 37 ans est le responsable du bureau de l'agence de presse de télévision Solas Films en Afrique et au Moyen Orient depuis 7 ans. Il couvre cette région comme correspondant d'Arte. Il collabore régulièrement à l'hebdomadaire Le Point et, plus occasionnellement, à Radio France et à diverses radio-télévisions francophones, RTBF, RTS et Radio Canada. Nicolas suit depuis 10 ans les conflits du monde arabe d’abord, en Irak, pour Radio-France et divers journaux français ou francophones, puis au Soudan, en Somalie, plus récemment en Egypte, en Libye, au Yémen. C’était son cinquième séjour en Syrie depuis 2011.

Pierre Torres, 29 ans, est un photographe qui a couvert la révolution libyenne. C’était son second séjour en Syrie. Il a vendu certaines de ses images à l’AFP.

La preuve de vie dont parle Jean-Pierre Hénin a été obtenue dans le courant du mois d'Août par la cellule de crise du ministère des Affaires étrangères mais nous n'avons aucune précision sur le lieu et les conditions de détention de Nicolas Hénin et de Pierre Torres en captivité depuis désormais 80 jours.

Les otages français dans le monde
Les otages français dans le monde © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.