Les éditions Actes Sud ont eu l'excellente idée de ressortir en livre de poche (Collection Babel), l'ouvrage de Moustafa Khalifé "La Coquille" . Un texte choc publié en 2007. Ce livre raconte les douze années de l'auteur passées dans la sinistre prison de Palmyre entre 1982 et 1994. Chroniques de l'horreur au quotidien, Moustafa Khalifé décrit presque comme un chirurgien dissèque un patient, la déshumanisation des prisonniers livrés à des tortionnaires sadiques.

Ce livre a d'abord été publié en français avant de l'être en arabe. Les maisons d'édition du Proche-Orient se sont un temps défilées devant ce texte coup de poing avant qu'un éditeur à Beyrouth ne franchisse le pas. Le livre est aujourd'hui une référence dans les milieux d'opposition syriens et au-delà.

La réalité que décrit Moustafa Khalifé nous replonge dans les années 80 où le régime d'Hafez Al-Assad laissait croupir dans ses prisons, islamistes et communiste, mais aussi tous ces innocents qui avaient le tort d'être apparentés à des militants recherchés, pris par erreur dans une raffle ou encore dénoncés par un mouchard.

Dans la Syrie de Bachar Al-Assad, les choses n'ont guère évolué, sinon en pire depuis le début de la révolte en mars 2011.

Moustafa Khalifé

Moustafa Khalifé est aujourd'hui réfugié politique en France. Il prépare un nouvel ouvrage.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.