Négociations sur la paix en Syrie
Négociations sur la paix en Syrie © MaxPPP

Le cessez-le-feu entré en vigueur en Syrie samedi à minuit heure locale, est respecté pour le moment. Les soldats de Bachar Al-Assad et les rebelles ont déposé les armes. Mais jusqu'à quand ?

La trêve a été initiée par Moscou et Washington et soutenue par l'ensemble de la communuaté internationale. L'objectif : qu'elle tienne jusqu' aux prochains pourparlers pour la paix. "C'est un jour et une nuit exceptionnels pour les Syriens" a déclaré Staffan de Mistura, l'envoyé spécial de l'Onu sur la Syrie.

C'est la pemière fois depuis le début de la guerre, il y a cinq ans, que les Syriens se réveillent sans le bruit des canons. Si la trêve dure et que l'aide humanitaire continue d'être acheminée dans les zones assiégées, M. de Mistura convoquera une nouvelle réunion pour la paix, le 7 mars prochain.

Les Syriens se réveillent sans le bruit des canons

Depuis samedi matin, le calme règne dans les provinces de Homs, Hama, Damas mais aussi dans la région d'Alep, véritable champ de bataille entre insurgés et régime depuis 2012. C'estvce qu'affirme le médiateur de l'ONU. Pourtant, d'après la télévision syrienne, des groupes armés ont tiré ce matin des obus sur un quartier résidentiel de Damas. La Russie, elle aussi, a décidé d'interrompre ses raids contre les jihadistes, pour soutenir la trêve. Même si, évidemment, le groupe Etat islamique et Al-Qaida sont exclus de ce cessez-le-feu.

La guerre en Syrie entre le régime de Bachar Al-Assad et ses opposants a fait 270.000 morts et plus de la moitié de la population a fui les combats.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.