Le tunnel le plus long du monde, destiné à faciliter les échanges entre le nord et le sud de l'Europe, a été ouvert au trafic dimanche.

Train italien devant l'entrée nord du Gotthard Base Tunnel
Train italien devant l'entrée nord du Gotthard Base Tunnel © AFP / FABRICE COFFRINI

Ce tunnel baptisé GBT (Gotthard Base Tunnel) entre les villes de Zurich et Lugano a une longueur de 57 km et traverse le mont Saint-Gothard dans les Alpes. Il détrône le tunnel japonais du Seikan en terme de longueur.

Le tunnel va être emprunté chaque jour par plus de 200 trains de marchandises, à une vitesse de 100 km/h, et par une cinquantaine de trains de voyageurs, pouvant rouler jusqu'à 200 km/h.

Grâce à ce tunnel, "les clients du trafic marchandises et du trafic voyageurs bénéficieront de relations plus nombreuses et plus fiables, ainsi que de temps de trajet plus courts", indique un communiqué des chemins de fer suisses.

L'ouvrage colossal a nécessité 17 ans de travaux et a coûté près de 11 milliards d'euros.

Le tunnel du Seikan au Japon

C'est le plus profond et avec la particularité d'avoir 2 gares de voyageurs en sous-sol.

Tunnel du Seikan
Tunnel du Seikan © Ariake - CC

Le tunnel de l'Hakkoda au Japon

Le tunnel sous l'Hakkōda au Japon
Le tunnel sous l'Hakkōda au Japon © ​ Angaurits - CC

Le tunnel du Simplon

Il a été le plus long tunnel du monde de 1906 à 1982. Actuellement, plus de 100 trains l'empruntent chaque jour et la mise en exploitation du tunnel de base du Lötschberg, inauguré le 15 juin 2007, va augmenter l'importance du Simplon. La ligne offre aussi la possibilité aux véhicules et leurs passagers, d'être transportés sur des wagons, de Brigue à Iselle ou inversement, pour éviter de passer par le col du Simplon.

Le tunnel du Simplon
Le tunnel du Simplon © CC
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.