Le président américain ne pourra pas réformer ou abroger la réforme phare de son prédécesseur qu'il s'était engagé à démanteler durant la campagne

Trump mis en échec sur l'Obamacare
Trump mis en échec sur l'Obamacare © Reuters / Kevin Lamarque

Après des jours et des nuits de négociation, Donald Trump a du se rendre à l'évidence : il n'a pas trouvé de majorité suffisante pour réformer l'Obamacare, le legs principal d'Obama sur les questions de santé. L'échec est cinglant pour le dirigeant américain, six mois après son arrivée au pouvoir.

Le coup de grace est venu de son camp puisque plusieurs sénateurs de la majorité ont annoncé leur opposition à la réforme proposée. Trump a alors tenté le plan B : l’abrogation pure et simple de l'Obamacare et la ce sont au moins trois républicaines modérées qui ont refusé de priver leurs administrés d'un accès plus facile aux soins. Or la majorité républicaine au Sénat n'est que de deux voix.

Malgré ces défections, Mitch McConnell, le chef de la majorité sénatoriale, a décidé d'organiser un scrutin qui pourrait avoir lieu cette semaine.

Le projet de Donald Trump, sur lequel il avait tant misé, est-il définitivement enterré ?

Le milliardaire est apparu résigné au blocage de la réforme du système de santé, déclarant que la loi démocrate de 2010 signée par son prédécesseur, à défaut d'avoir été démantelée, finirait de toute façon par mourir en laissant s'accumuler les défaillances du marché de l'assurance santé privée.

"Laissons Obamacare s'écrouler, ce sera plus simple, et ensuite les démocrates viendront à nous" a-t-il déclaré.

Pour éviter de voir d'autres lois retoquées, le président vise une augmentation de la majorité sénatoriale à un niveau qui lui donnerait les coudées franches. Il attend donc avec impatience les élections législatives de novembre 2018, lors desquelles il "Il faut qu'on élise plus de républicains. Et il faut qu'on sorte ceux qui ont voté contre", a-t-il aussi menacé.

► POUR EN SAVOIR PLUS | Lire Les pros et anti-couverture santé universelle s’affrontent par médias interposés, témoignages à l'appui

► Ecouter Le Congrès des Etats-Unis n'est donc pas parvenu à abroger le fameux Obamacare.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.