Ben Guerdane se trouve proche de la frontière libyenne
Ben Guerdane se trouve proche de la frontière libyenne © Radio France

Plusieurs attaques simultanées ont eu lieu dans la ville de Ben Guerdane à quelques kilomètres de la frontière libyenne. Il y a plusieurs dizaines de morts.

Les attaques étaient "coordonnées" et "sans précédent" selon le président tunisien, Béji Caïd Essebsi. Elles ont visé à l'aube une caserne de l'armée, un poste de police et un poste de la garde nationale dans la ville de Ben Guerdane. Selon le dernier bilan, trente-trois djihadistes auraient été tués, dix membres des forces de l'ordre et sept civils.

Il s'agirait d'islamistes se revendiquant du groupe Etat Islamique selon un témoin cité par Reuters. Les autorités ont tout de suite annoncé un couvre-feu dès 19h dans cette ville de 60 000 habitants. La station balnéaire de Djerba a été entièrement bouclée et deux poste-frontières avec la Libye fermés.

François Hollande a exprimé son soutien, ce lundi, en affirmant que la France se tenait "aux côtés de la Tunisie" qui est attaquée "parce qu'elle est un symbole."

La Tunisie a été la cible de deux attentats d'ampleur en 2015. L'attaque du musée du Bardo et celle d'une plage et d'un hôtel près de Sousse.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.