Considéré par le pouvoir turc comme l'instigateur de la tentative de coup d'Etat de la semaine dernière, le prédicateur Fethullah Gülen est la cible d'une campagne de dénigrement.

Le prédicateur turc Fethullah Gülen, en exil aux Etats-Unis depuis 1999
Le prédicateur turc Fethullah Gülen, en exil aux Etats-Unis depuis 1999 © Reuters / .

Le septuagénaire Fethullah Gülen, exilé depuis 1999 aux Etats-Unis, est accusé par Ankara d'avoir ourdi le putsch avorté la semaine dernière. Il est "plus dangereux qu'Oussama Ben Laden" et son mouvement "plus sauvage que Daech", a déclaré samedi le ministre turc des Affaires européennes Omer Celik.

"Oussama Ben Laden perpétrait des attentats en menaçant directement d'actions terroristes. L'autre individu (Gülen), se cachant en permanence derrière des attitudes douces comme la tolérance et le dialogue, dirige une organisation terroriste dangereuse au plus haut point, affirme ce ministre turc."

La bête noire d'Erdogan

Fethullah Gülen est l'ancien allié du président Recep Tayyip Erdogan, mais il en est devenu la bête noire. A la tête d'un puissant réseau d'écoles, ONG et entreprises appelé "Hizmet" ("service"), son puissant empire est considéré comme une organisation terroriste par Ankara.

Hier, le neveu de Gülen, puis l'un de ses principaux collaborateurs ont été arrêtés en Turquie. Ils sont accusés d'avoir organiser la tentative de putsch, bien que Fetullah Gülen continue de nier toute implication.

Plus d'un millier d'écoles viennent d'être fermées

Dans le cadre de l'état d'urgence qui vient d'être instauré, une mesure vient d'être publiée au journal officiel: les fonctionnaires liés à Fethullah Gülen sont exclus à vie de la fonction publique. Un millier d'organisations privées ont été dissoutes, dont 1.043 établissements scolaires, 15 universités, 1.229 associations et fondations et 19 syndicats.

"Une purge aussi rapide signifie que des listes étaient prêtes dans les officines du pouvoir, indique ce matin sur France Inter le spécialiste de la Turquie Didier Billion"

Une situation très tendue qui inquiète la communauté française d'Istanbul, comme a pu le constater notre correspondant Alexandre Billette

1'15

L'inquiétude des Français d'Istanbul

Par Alexandre Billette
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.