Un mois après son arrestation, le photojournaliste Mathias Depardon va pouvoir rentrer en France dès ce vendredi.

Une banderole avait été déployée sur la façade de la mairie du 4e arrondissement de Paris pour demander la libération de Mathias Depardon
Une banderole avait été déployée sur la façade de la mairie du 4e arrondissement de Paris pour demander la libération de Mathias Depardon © Maxppp / Leon Tanguy

Mathias Depardon sera de retour en France dès ce vendredi soir. C'est le secrétaire général de Reporters sans Frontières, Christophe Deloire, qui l'a annoncé sur son compte Twitter. Une information rapidement confirmée par l'Elysée.

Installé en Turquie depuis cinq ans, le photographe, âgé de 37 ans, était incarcéré depuis le 8 mai dernier. Lors de son arrestation, la police lui avait reproché d'avoir travaillé sans carte de presse. Il était depuis retenu au centre de rétention administrative de Gazinatep, à 1.100km d'Istanbul, au sud-est de la Turquie.

Jeudi, la mère de Mathias Depardon avait pu lui rendre visite. Elle avait affirmé par la suite à la presse qu'il allait bien, selon elle. Le 3 juin dernier, Emmanuel Macron avait demandé au président turc Recep Tayyip Erdogan de faire en sorte que Mathias Depardon "revienne le plus vite possible".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.