petro porochenko aurait remporté la présidentielle en ukraine
petro porochenko aurait remporté la présidentielle en ukraine © reuters

C’est l’une des premières mesures du nouveau président ukrainien : Petro Porochenko, fraîchement élu à la tête du pays, compte reprendre l’aéroport de Donetsk. Les séparatistes pro-russes ont investi les lieux, hier, quelques heures après son élection.

Des avions de combats et des parachutistes : l’armée ukrainienne a déployé les grands moyens pour tenter de déloger les séparatistes qui ont investi l'aéroport international de Donetsk hier. La plateforme de l’est du pays est en partie occupée par des insurgés.

Les combats se poursuivaient en début de soirée dans l'enceinte de l'aéroport. Ecoutez ce reportage d'Antoine Giniaux, l'un de nos envoyés spéciaux à Dontetsk

Quelques heures avant le début de la bataille, le président Petro Porochenko a annoncé sa ferme intention de poursuivre l'opération militaire contre les insurgés :

Ceux qui refusent de déposer les armes sont des terroristes et on ne négocie pas avec les terroristes. Leur objectif est de transformer le Donbass en Somalie. J'espère que la Russie soutiendra mon approche.

La Russie s'est dite prête au dialogue avec le nouveau président ukrainien, sans toutefois indiquer qu'elle reconnaissait la légitimité du nouveau président.

Hier, les Ukrainiens ont massivement voté pour Petro Porochenko. Après dépouillement de plus des trois quarts des bulletins l’homme d’affaire pro-occidental a recueilli 54% des voix, loin devant sa rivale Ioulia Timochenko (13,1%). Les Ukrainiens espèrent que ce milliardaire milliardaire de 48 ans, qui a fait fortune dans le chocolat, pourra sauver le pays de la guerre civile et de la faillite. L'Union Européenne a exprimé son souhait de travailler "étroitement avec Petro Porochenko pour stabiliser la situation politique et économique du pays.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.