rejet du compromis de la présidence en ukraine
rejet du compromis de la présidence en ukraine © reuters

Session extraordinaire au Parlement ukrainien ce mardi, tandis qu'à Bruxelles, le sommet UE-Russie commence à la mi-journée en présence de Vladimir Poutine. La crise ukrainienne, installée depuis deux mois, sera au coeur des discussions.

L'opposition reste mobilisée dans la capitale. Pour éviter les arrestations, beaucoup de manifestants blessés ne se rendent pas à l'hôpital où les autorités mènent la répression.

Malgré le froid, la mobilisation reste importante à Kiev : Reportage de Rudy Guilmin

Une réunion sur la grave crise que traverse l'Ukraine était a eu lieu ce lundi entre les trois principaux chefs de l'opposition et le président Viktor Ianoukovitch. Pour l'instant, le président ukrainien et son gouvernement ne compteraient pas décréter l'état d'urgence.

L'ex-boxeur Vitali Klitschko, Arseni Iatseniouk, du parti de l'ex-Première ministre emprisonnée Ioulia Timochenko, et le nationaliste Oleg Tiagnybok ont participé à la rencontre au siège de la présidence à Kiev, selon un communiqué officiel.

La bataille de Kiev
La bataille de Kiev © Radio France

Vladimir Poutine : Acteur clé du dossier ukrainien

vladimir poutine veut "éradiquer" le terrorisme
vladimir poutine veut "éradiquer" le terrorisme © reuters

Le président russe est attendu à Bruxelles à la mi-journée, en présence des chefs de l'UE, Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso. L'atmosphère risque d'être tendue... L'Europe et la Russie s'accusent mutuellement d'ingérence dans la crise qui secoue le pays.

.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.