Jour de deuil national mercredi aux Pays Bas.Les rebelles ont rendu, ce mardi, les corps des victimes néerlandaises ainsi que les boites noires de l'avion aux autorités malaisiennes. Sur le terrain, les combats se poursuivent.

Retour des corps aux Pays-Bas

251 corps du vol de malysia airlines auraient été retrouvés en ukraine
251 corps du vol de malysia airlines auraient été retrouvés en ukraine © reuters

En train, dans des wagons réfrigérés, les corps de quelques 200 victimes du crash de l’avion de la Malaysia Airlines, ont été transportés dans une ville, hors du contrôle des séparatistes pro-russes. Dès mercredi, ils seront chargés à bord d’un avion, direction les Pays-Bas.

Dans le vol MH-17 qui effectuait la liaison entre Amsterdam et Kuala-Lumpur, 193 des 298 passagers et membres d'équipage tués, étaient néerlandais. Une équipe de médecins légistes néerlandais a été envoyée en Ukraine mais les opérations d’identification et les expertises médico-légales auront lieu aux Pays Bas.

Le gouvernement malaisien, lourdement critiqué dans son pays, pour son attentisme après la destruction de l’avion de ligne, a annoncé être à l’origine de cette solution. Les autorités malaisiennes ont également obtenu des rebelles ukrainiens qu'ils leur transmettent les boîtes noires de l'appareil.

Le Boites noires

Les deux boites noires du Boeing 777 ont finalement été remises à des experts malaisiens après avoir passé plusieurs jours à Donetsk, bastion des pro-russes. Le chef séparatiste Alexandre Borodaï, les a livrées ce mardi à des experts malaisiens. Elles vont être envoyées en Grande-Bretagne pour y être analysées par un laboratoire homologué par l'aviation civile internationale.

La guerre continue entre ukrainiens et rebelles pro-russes

Les combats s’intensifient aux alentours de Donetsk malgré la trêve promise autour du site du crash de l’avion.

Les forces ukrainiennes resserrent également leur étau autour de Lougansk, une autre place forte des rebelles. Ces dernières semaines, elles ont repris plusieurs localités aux séparatistes, dont leur ex-bastion de Slaviansk.

Mardi, les troupes de Kiev affirmaient avoir repris Severodonetsk, une ville de 110.000 habitants.

► ► ► A LIRE AUSSI Europe : difficiles sanctions contre la Russie

La situation dans l'est de l'Ukraine
La situation dans l'est de l'Ukraine © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.