Poutine et Porochenko se sont rencontrés mardi
Poutine et Porochenko se sont rencontrés mardi © Reuters / Sergei Bondarenko

C'est la fin ce mercredi matin à Minsk en Biélorussie des pourparlers entre les présidents russe et ukrainien. Au même moment, l'armée ukrainienne a fait état de l'avancée de blindés russes dans le sud est de l'Ukraine.

Vladimir Poutine et Petro Porochenko se sont vus en tête à tête hier mardi pour parler de la situation dans l'est de l'Ukraine, mais nul ne peut dire pour l'instant si cette rencontre permettra de mettre fin au conflit en cours.

Discussions difficiles

Porochenko a parlé de discussions "difficiles" et de "quelques résultats", Pour le moment, ces discussions sont insuffisantes pour mettre fin au conflit meurtrier qui dure depuis plus de quatre mois entre rebelles prorusses et forces gouvernementales dans l'est de l'Ukraine.

De son côté, le président russe a déclaré que la Russie était prête à "tout faire" pour la paix en Ukraine. Mais dans le même temps, ce mercredi matin, des traces de chenilles étaient visibles dans le secteur où l'armée ukrainienne a fait état de l'avancée d'une colonne de blindés, pouvant venir de Russie, dans le sud-est de l'Ukraine. C'est dans cette zone géographique qu'un nouveau front est ouvert depuis lundi. "Nous avons des informations sur l'avancement d'une colonne composée de 100 engins dont des chars, des blindés, des lance-roquettes multiples Grad sur la route Starobechevé-Telmanové", a expliqué l'état-major de l'opération ukrainienne dans l'Est. Selon une source militaire ukrainienne, ces chars étaient russes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.