La disparition du MH370 de la Malaysia, un an après
La disparition du MH370 de la Malaysia, un an après © Radio France

C'était le 8 mars 2014, le vol MH370 de la Malaysia Airlines entre Kuala Lumpur et Pékin disparaissait. Il y avait 239 personnes à bord. L'épave est toujours introuvable alors que la Malaysie a défintivement dégagé toute responsabilité de l'équipage.

Un rapport d'experts indépendants publié dimanche n'aura pas permis de beaucoup avancer. L'explication la plus crédible avancée jusqu'ici par les responsables de l'enquête est qu'une brusque chute du niveau de l'oxygène au sein de l'appareil a rendu l'équipage et les passagers inconscients. L'avion aurait continué de voler en pilotage automatique, jusqu'à sa chute en mer, faute de carburant.

Les enquêteurs n'ont relevé "aucun signe comportemental d'isolement social, de changements d'habitudes ou de centres d'intérêt, de négligence de soi, de consommation de drogue ou d'alcool" chez les deux officiers, pas plus que parmi le personnel de cabine. L'enquête n'a pas non plus mis en évidence d'anomalie mécanique sur le Boeing 777 avant sa disparition. Les experts notent en revanche que des radars civils ont brièvement repéré l'avion avant sa disparition alors que la Malaisie a affirmé à plusieurs reprises que seuls ses radars militaires l'avaient observé.

Le 29 janvier, la Malaisie a officiellement déclaré que cette disparition était un accident, mais certaines familles ne croient pas à cette version et accusent les autorités malaisiennes de mentir.

Les enseignements du rapport. De Kuala Lumpur, Carrie Nooten.

La chine bien décidée à retrouver l'avion

"La recherche du vol MH370 va continuer", a promis dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères, un an jour pour jour après la disparition du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines. "Ce jour doit être difficile à vivre pour les familles de ceux qui se trouvaient à bord. Nous sommes de tout coeur avec vous", a poursuivi Wang Yi, qui s'exprimait en marge de la session plénière annuelle de l'Assemblée populaire nationale.

"Nous allons fournir toute l'assistance et les services nécessaires à chacune des familles [...] Nous allons vous aider à faire valoir vos droits et vos intérêts légitimes", a-t-il ajouté. Le Premier ministre malaisien Najib Razak a lui aussi réaffirmé la détermination de son gouvernement.

"La disparition du vol MH370 est sans précédent, tout comme les recherches, qui sont de loin les plus complexes et les plus difficiles techniquement de l'histoire de l'aviation. Avec nos partenaires internationaux, nous avons exploité les maigres indices qui existent. La Malaisie reste décidée à poursuivre les recherches et convaincue que le vol MH370 sera retrouvé", dit-il dans un communiqué.

Les circonstances de la disparition

L'avion, qui avait décollé de Kuala Lumpur pour Pékin, a disparu le 8 mars 2014 des écrans radar après avoir inexplicablement dévié de plusieurs milliers de milles nautiques de sa trajectoire. Aucune trace de l'appareil ni des 239 personnes, pour la plupart de nationalité chinoise, qui se trouvaient à bord n'a été retrouvée malgré des mois de recherches.

Les circonstances de la disparition de la Malaysia Airlines
Les circonstances de la disparition de la Malaysia Airlines © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.