Enfin la fin du conflit après 50 jours sanglants
Enfin la fin du conflit après 50 jours sanglants © Reuters / Mohamad Torokman

C'estpeut-être la fin du plus long conflit de ces dernières années à Gaza. Après 50 jours de combats, Israéliens et Palestiniens acceptent donc un cessez-le-feu illimité négocié pendant des semaines sous l'égide d'une médiation égyptienne.

Israël et le Hamas sont parvenus à cessez-le-feu illimité dans la bande de Gaza. Cet accord met fin à sept semaines d'un conflit qui a fait plus de 2.000 morts. L'annonce a été faite par les deux camps et l'Egypte, qui a joué les médiateurs.

Ce cessez-le-feu est entré en vigueur hier mardi selon le ministère égyptien des Affaires étrangères.

Hier, dans l'après midi, des sirènes d'alerte ont cependant retenti dans le sud d'Israël. Tsahal vérifiait si des roquettes sont tombées sur le sol israélien. "Israël a accepté une proposition égyptienne en vue d'un cessez-le-feu total et illimité", a expliqué un responsable israélien.

Selon les Egyptiens, l'Etat hébreu a autorisé l'entrée à Gaza d'aide humanitaire et de matériel de reconstruction. La proposition égyptienne sur laquelle les deux camps se sont entendus prévoit une trêve immédiate. Par ailleurs, cet accord prévoit également l'ouverture immédiate des points de passage entre Gaza, Israël et l'Egypte mais aussi un élargissement de la zone de pêche palestinienne en Méditerranée qui passe de 9 à 11 kilomètres des côtes.

Dans un mois, Israéliens et Palestiniens devraient entamer des négociations au sujet de la construction d'un port à Gaza et de la libération de membres du Hamas détenus par Israël en Cisjordanie occupée

Ce conflit sanglant aura fait 2.129 Palestiniens en 50 jours de conflit, dont plus de 490 enfants. Côté israélien, 68 personnes sont mortes depuis le 8 juillet.

Le reportage à Ramallah de Nicolas Ropert :

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.