Le "Ranch Fire" a détruit à l'été 2018 plus de 1.600 kilomètres carrés dans le nord de la Californie. C'est à ce jour l'incendie le plus dévastateur qu'ait vécu l'État américain. Les enquêteurs ont identifié l'origine du feu : tout est parti du jardin d'un propriétaire de ranch qui a utilisé un marteau.

Août 2018 : Le Ranch fire, plus grand incendie qu'ait connu la Californie
Août 2018 : Le Ranch fire, plus grand incendie qu'ait connu la Californie © AFP / Mark RALSTON

Il aura fallu de longs mois aux enquêteurs pour déterminer avec certitude l'origine du plus grand incendie californien, le "Ranch Fire". Cet incendie avait fait un mort et quatre blessés chez les pompiers et 157 maisons avaient été détruites et 123 autres bâtiments ravagés. Dans un rapport d'investigation, ils révèlent avoir découvert qu'un propriétaire de ranch est à l'origine de cet incendie, accidentellement. Son nom n'a pas été révélé par les enquêteurs. Il vit à trois heures de route au nord de San Francisco.

Un homme allergique aux piqûres de guêpes

Cet homme est allergique aux piqûres de guêpes. Or, en ce 27 juillet 2018, il découvre un nid de guêpes. Le nid est sous terre. Il a donc l'idée de fixer une pièce de métal au dessus du nid pour que les guêpes ne puissent plus sortir. Il prend son marteau, tape. Se faisant, il crée une étincelle qui déclenchera l'incendie le plus ravageur de l'histoire de l'État.

Le Ranch fire a détruit 280 batiments et habitations entre juillet et septembre 2018
Le Ranch fire a détruit 280 batiments et habitations entre juillet et septembre 2018 © AFP / NOAH BERGER

Lorsqu'il tape avec son marteau, cet ancien conducteur de machines lourdes, âgé de la cinquantaine, n'a aucune idée des ravages qu'il va provoquer. L'étincelle a très rapidement embrasé les herbes sèches des alentours. L'incendie a duré jusqu'au 18 septembre 2018, soit près de deux mois après avoir débuté. Pendant près de deux mois, attisé par des vents violents, le "Ranch Fire" a parcouru montagnes, collines et vallées.

Un pompier a été tué et 4 ont été blessés en 2018 dans le plus grand incendie qu'ait connu la Californie
Un pompier a été tué et 4 ont été blessés en 2018 dans le plus grand incendie qu'ait connu la Californie © AFP / Mark RALSTON

Le "Ranch Fire" prouve l'extrême fragilité de l'ouest américain, selon le New York Times

Des milliers de pompiers ont combattu cet enfer, qui a aussi coûté des dizaines de millions de dollars de dégâts. Plus de 166 000 hectares, soit 1 660 kilomètres carrés avaient été dévastés. Mais tout en étant le plus ravageur, le "Ranch Fire" n'a pas été le plus meurtrier puisque le "Paradise Fire" à l'automne 2018 a tué plus de 80 personnes.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.