Un élu du Texas à la Chambre des représentants va présenter un texte de loi empêchant de nommer tout bâtiment fédéral Donald Trump.

Un élu américain milite pour que le nom de Donald Trump ne soit jamais attribué à un bâtiment public fédéral
Un élu américain milite pour que le nom de Donald Trump ne soit jamais attribué à un bâtiment public fédéral © AFP / MANDEL NGAN / AFP

Le représentant démocrate du Texas à la Chambre des représentants Joaquin Castro a annoncé dans un tweet qu'il allait présenter un projet de loi empêchant quiconque à l'avenir de nommer un bâtiment public fédéral au nom de Donald Trump. 

"En plus de soutenir la procédure d'impeachment pour demander le départ de Donald Trump, je prépare un texte de loi qui interdirait à tout bâtiment fédéral ou toute autre domaine d'être baptisé du nom du Président Donald J.Trump. Le Président Trump a encouragé une insurrection qui a endommagé certaines de nos bâtiments fédéraux les plus marquants et les plus sacrés de notre pays. Donald Trump ne devrait jamais devenir un symbole pour une génération future". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Joaquin Castro a fait cette annonce au lendemain de l'envahissement du Capitole à Washington par des hordes de sympathisants pro-Trump. A la suite de ces violences, de nombreux élus ont accusé Donald Trump d'avoir encouragé les émeutiers à travers ses messages, y compris lors de son discours mercredi soir avant la session du Congrès destinée à certifier l'élection de Joe Biden et Kamala Harris. 

Sur Twitter, les réactions sont assez partagées entre l'approbation et le mauvais timing de cette proposition : "N'a-t-il pas mieux à faire dans l'urgence que cela ?" 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Auparavant, Joaquin Castro, et son frère Julián Castro, l'ancien ministre du Logement et du Développement urbain de Barack Obama,  a lancé un appel à la démission à l'encontre du sénateur texan Ted Cruz. Ce dernier a en effet emmené la fronde des Sénateurs ayant fait objection à la validation de l'élection de Biden au Congrès mercredi. 

"Il s'est conduit de manière honteuse" et il doit penser que c'est sa seule chance de remporter la nomination pour être candidat à la présidence".