Mur des Lamentations de Jérusalem
Mur des Lamentations de Jérusalem © Reuters

Ce matin, un homme a été tué par un garde de sécurité israélien devant le Mur des Lamentations à Jérusalem. Le garde aurait pris ce visiteur juif pour un terroriste palestinien.

Le garde a ouvert le feu sur l'homme, âgé d'une quarantaine d'années, qui se trouvait dans des toilettes situées non loin du site.

Le porte-parole de la police Micky Rosenfeld a déclaré :

Le visiteur pour une raison inconnue a crié Allah Akbar. Un garde de sécurité a dégainé son arme et tiré à plusieurs reprises sur le suspect, qui est décédé de ses blessures. Nous cherchons à connaitre les motivations de la victime.

__

Ecoutez les premières précisions de Gregory Philipps, une heure après les faits

Le Mur, lieu sacré du judaïsme, a été immédiatement fermé à la visite. L'incident s'est produit alors que des centaines de fidèles commençaient à se rassembler devant le Mur pour la prière.

Situé à côté du mont du Temple, le Mur occidental est une mur de soutènement de l'esplanade de l'ancien temple de Jérusalem. Il se trouve également près de la mosquée al-Aksa, haut lieu de l'islam, et constitue de ce fait l'un des lieux les plus surveillés de la Ville sainte.

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.