Un peu plus d’une semaine après la violente intrusion de partisans de Donald Trump dans le Capitole à Washington, la justice américaine continue à inculper les émeutiers présumés. Parmi eux : un ancien nageur, champion olympique, trahi par sa veste.

Klete Keller lorsqu'il était le roi des bassins et le 6 janvier alors qu'il fait partie des militants qui envahissent le Capitole
Klete Keller lorsqu'il était le roi des bassins et le 6 janvier alors qu'il fait partie des militants qui envahissent le Capitole © AFP

Klete Keller a été inculpé "d’intrusion illégale au Capitole, conduite violente ou troubles à l’ordre public et obstruction aux forces de l’ordre". Il a été repéré sur plusieurs vidéos. Sur ces images furtives, dans la Rotonde du Capitole, on distingue une grande silhouette, le visage mangé par une barbe épaisse et un détail qui n’a pas échappé aux enquêteurs : cet homme porte une veste officielle de l’équipe américaine olympique avec un énorme logo USA dans le dos. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Cet homme que la justice ont fini par identifier, c’est Klete Keller, 38 ans et cinq médailles olympiques entre 2000 et 2008. Il en a récolté 2 en or, 1 en argent et 2 en bronze. Il a notamment participé à la finale mémorable du relais 4x200m nage libre à Athènes en 2004, aux côtés de Mickaël Phelps, le sportif le plus titré des Jeux. Cette victoire avait permis aux Américains de mettre fin à la suprématie des Australiens. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L’après carrière de Klete Keller n’a été qu’une longue descente aux enfers : un divorce, la perte de son emploi et comme il l’avait confié à la chaîne officielle des JO il y a 2 ans, il a fini dans la rue, dormant dans sa voiture.